Pour l'enquête, Castle s'était infiltré dans une université en tant que professeur, bien sûr les étudiants connaissaient son identité. Pour l'aider, Alexis avait elle aussi pris un rôle dans cette mission, celui d'une étudiante. Pour les biens de l'enquête, Castle avait intégré la soirée d'Halloween et avait fini par jouer au beer-pong. Ce dernier, impuissant devant l'étudiant, enchaîna les verres d'alcool et ne tenait plus vraiment debout à la fin. C'est alors que Kate arriva et attrapa la balle de ping-pong que Castle avait mal lancé.


-"Castle, rentre à la maison, tu ne tiens plus debout."


Castle la contredit mais il arrivait à peine à aligner trois mots. Alexis, qui se tenait debout à côté de son père, se tourna vers Castle.


-"Tu n'as qu'à le ramener à la maison Kate; dit la rouquine."


Kate regarda Alexis, puis Castle. Elle ne pouvait pas lutter, son mari lui manquait trop. Elle s'approcha de lui et l'attrapa par le bras pour sortir de la grande maison et rejoindre la voiture. Castle resta silencieux durant tout le trajet. Une fois arrivés au loft, Kate accompagna Castle jusqu'à leur chambre et l'installa sur le bord du lit avant de lui retirer sa chemise pour le changer. Leurs regards se croisèrent, Kate mourrait d'envie de l'embrasser, mais elle ne pouvait pas. Elle ne devait pas. Elle lui enfila un tee-shirt et le mit au lit avant de lui ramener un cachet ainsi qu'un verre d'eau.


-"Kate... reste avec moi... s'il te plait."


Castle avait demandé cela dans une voix fragile, presque brisée. Kate retira sa veste, ses chaussures et enfila une de ses tenues pour dormir. Elle souleva les draps et s'allongea aux côtés de Castle, son mari, l'homme de sa vie, l'homme qu'elle aimait tant. Castle prit refuse dans les bras de sa femme et enfouit sa tête dans son cou. Kate, elle, passa sa main doucement dans ses cheveux et y déposa un baiser.


-"Dors Rick, repose-toi.
-Je t'aime; marmonna ce dernier, somnolent.
-Je t'aime; répondit Kate."


Et pour la première fois depuis plusieurs jours, les deux partenaires passèrent une nuit longue et paisible. Le lendemain matin, Castle se réveilla avec un terrible mal de crâne. Mais il s'en fichait, sa femme était revenue, et c'était tout ce qui l'importait.

Retour à l'accueil