Kate avait vraiment eu l'impression que la tendance était en train de s'inverser dans sa vie, elle avait vraiment eu l'impression que les choses changeaient, que son père était en train de sortir de l'ombre pour essayer de reprendre une vie normale avec sa fille qu'il avait maintenant abandonnée depuis deux ans. Mais tout ça n'était qu'une illusion, et Kate s'en rendit compte lorsqu'un matin, le vendredi, elle se réveilla et entendit son père depuis sa chambre, qui hurlait des paroles qui n'avaient absolument aucun sens. Une fois de plus, il avait sûrement passé la nuit dehors, à fréquenter des bars sans jamais cesser de boire. Kate tenta de faire le moins de bruit possible pour se préparer et s'en aller. Elle ne prit pas la peine de manger un petit déjeûner entier. Mais lorsqu'elle ouvrit la porte d'entrée, elle sentit une pression sur son bras. Son père la tira vers lui, lui serrant fort le bras ce qui faisait mal à la brunette.


-"Je dois y aller, Papa.
-Pourquoi? Qu'est-ce que tu vas encore foutre là-bas? dit-il, en buvant une autre gorgée.
-Lâche cette bouteille."


Kate tenta de lui prendre la bouteille des mains mais il la poussa en arrière et Kate manqua de tomber. Quand elle reprit son équilibre, elle sortit et se retourna vers lui avant de fermer la porte.


-"Tu as besoin d'aide, Papa. Et si tu ne changes pas rapidement, je vais devoir en parler aux gens, et tu en paieras les conséquences.
-Je suis ton père, tu ne pas me faire ça, je risquerais d'aller en prison.
-Ça te ferait réfléchir. Et pour te répondre, j'ai perdu mon père il y a deux ans déjà. Ce que j'ai en face de moi ce n'est pas mon père, c'est un déchet. Alors tu ferais mieux de changer."


Les paroles de Kates étaient brutales et faisaient mal, mais elle n'avait fait que de dire la simple vérité. Elle claqua la porte avant de s'en aller et se dépêcha de descendre la rue pour aller à l'université, à pied. La jeune adolescente essuya plusieurs larmes sur le trajet. Serait-elle capable d'aller en classe aujourd'hui? Elle ne le sentait pas de cette manière, et en plus de cela elle ne voyait pas Rick de la journée. En voyant sa meilleure amie, Lanie comprit immédiatement que quelque chose s'était passé.


-"Qu'est-ce qu'il a encore fait, Kate?
-Il a bu toute la nuit, une nouvelle fois. Mais je lui ai dis ce que je pensais, et j'espère que ça va le faire réfléchir. J'ai été méchante dans mes mots, mais ça n'arrive pas à la cheville de ce que lui m'a fait subir comme méchanceté ces deux dernières années."


Lanie prit Kate dans ses bras pour la consoler de cette matinée qui avait très mal commencé.


-"Je suis tellement désolée ma chérie..."


Kate resta un moment dans les bras de Lanie avant que les deux amies ne soient obligées d'aller en classe. La journée fut beaucoup trop longue au goût de Kate. À la fin de cette journée atroce, la jeune femme dit à Lanie qu'elle allait marcher pour se changer les idées, et c'est ce qu'elle fit. Kate marcha encore et encore, pendant presque deux heures jusqu'à ce que la nuit tombe et qu'une averse tombe également. Kate marcha et attérit dans un endroit qu'elle connaissait maintenant très bien. Elle ouvrit le premier portail, puis la porte du bâtiment avant de prendre les escaliers pour monter au deuxième étage et frapper trois coups à la porte. Kate était trempée et avait l'air complètement perdue. La porte de l'appartement s'ouvrit, Rick était encore en tenue de travail et il regarda l'étudiante de haut en bas pour constater qu'elle avait du resté un moment sous la pluie.


-"Kate? Quelque chose ne va pas? Kate?"


Ce dernier allait s'avancer vers elle, mais Kate fit le premier pas et se jeta dans ses bras sans rien dire. Rick recula et ferma la porte tout en gardant un bras autour de Kate. Il resserra son deuxième bras autour d'elle et frottait sa main dans son dos. Il baissa la tête pour déposer un baiser sur ses cheveux.


-"Je suis là Kate, tout va bien."


La brunette se blottit d'avantage contre lui et Rick les fit reculer jusqu'au canapé. Quand Kate se recula enfin, Rick s'absenta quelques secondes le temps d'aller chercher une grande couverture bien chaude pour recouvrir la jeune adolescente qui était trempée de la tête aux pieds. Lorsque Rick eut passé la couverture autour d'elle, la brunette se blottit aussitôt contre lui, toujours sans dire un mot. Rick frottait doucement sa main dans son dos et déposait de temps à autre un baiser sur le haut de sa tête. Après être restée, ce qui devait représenter une bonne demi-heure, dans les bras de Rick, Kate releva la tête et sécha ses larmes.


-"Désolée d'être venue sans rien vous dire, j'avais juste besoin de... j'avais besoin de vous; avoua Kate timidement.
-Je vous ai dis que vous pouviez venir ici lorsque vous le désirez Kate, je suis heureux que vous soyez ici et pas autre part en ce moment-même.
-J'ai passé une journée horrible, j'avais besoin de vous voir; répéta Kate.
-Je suis là maintenant; répondit Rick en passant son bras autour d'elle. Que s'est-il passé Kate?
-C'est mon père, ce matin je me suis réveillée et il avait encore passé la nuit dans un bar. Quand je voulais partir, il m'a attrapé par le bras et il a commencé à mal me parler. Je lui ai dis la vérité, sur ce que je ressentais à propos de la situation, je lui ai dis que s'il ne changeait pas, je dirais tout."


Kate sentit les larmes lui monter aux yeux, elle avait l'impression d'avoir fait une chose horrible, alors que son père était le fautif.


-"Je suis un monstre; dit-elle.
-Hey hey hey! Kate! s'exclama Rick en se mettant accroupi face à elle. Tu n'es pas un monstre, d'accord? Tu es juste une adolescente en détresse qui veut aider ses proches, et ça ce n'est pas être un monstre, tu m'entend? Tu es une fille extraordinaire, j'aimerais que tu puisses le voir à travers mes yeux pour voir comment moi je te vois."


Le tutoiement était venu naturellement, et visiblement il ne les dérangeait absolument pas. Rick leva son bras et caressa la joue de Kate avant de poser sa main sur la sienne qui était sur son genou.


-"Est-ce que... est-ce que je peux passer la nuit ici? demanda Kate timidement et doucement.
-Je ne vous aurais pas laissé partir. Bien sûr que oui vous pouvez rester ici."


Rick se releva et l'embrassa sur le front avant d'aller lui chercher de quoi dormir. La jeune femme devait se changer, elle était trempée. Rick lui donna un de ses tee-shirts qui lui arriverait au moins jusqu'aux genoux. Kate se changea dans la salle de bain et donna ses affaires à Rick pour qu'il puisse s'en occuper.


-"Vous n'avez pas mangé, si? demanda Rick.
-Non, mais je n'ai pas vraiment faim.
-Vous devez manger Kate."


Rick avait encore le plat qu'il venait de finir de manger avant que Kate n'arrive. Il le fit réchauffer pour qu'elle avale quelque chose avant d'aller dormir. Le lendemain était un samedi, elle pourrait passer sa journée ici.


-"Vous ne voulez rien de spécial? demanda Rick après lui avoir servi une assiette.
-Non, merci beaucoup."


Kate mangea son assiette et voulut faire la vaisselle, mais Rick refusa catégoriquement. La jeune femme s'installa sur le canapé et attendit que son hôte revienne vers elle. Exténuée, Kate demanda à Rick de lui montrer la chambre d'amis. La brunette s'allongea immédiatement dans le lit et Rick la borda telle une petite fille. Il se pencha vers elle et l'embrassa sur le front.


-"Si tu as besoin de quoique ce soit, viens me voir, d'accord?
-D'accord?
-Fais de beaux rêves Kate."


Kate eut une pulsion et voulut lui demander de rester, de dormir avec elle mais elle se retint et le laissa sortir de la chambre. Kate se remémora toute la soirée, tout ce qui s'était passé. Entre les nombreux baisers de Rick, ses gestes tendres et ses paroles rassurantes, le coeur de Kate manqua un battement. Ses sentiments s'étaient développés durant ces dernières semaines, et les petites attentions de Rick y étaient pour quelque chose. Si lui voulait la même chose qu'elle désirait, alors un grand changement allait bientôt arriver.

Retour à l'accueil