Kate avait fini son déménagement avec quelques cartons qui contenaient ses cadres, les affaires de sa mère, et les objets qui étaient chers à ses yeux. Elle n'avait pas encore revu Rick depuis, et elle n'osait pas aller le voir, elle était beaucoup trop timide pour ça. En plus de cela, le fait que Rick soit mignon la déstabilisait lorsqu'il la regardait. Un soir, alors que Kate rentrait du travail épuisée, elle tomba sur Rick dans l'ascenseur. Ayant foncé tête baissée, elle n'avait pas vu ce qui était devant elle et elle lui fonça dedans.


-"Oh excusez-moi; dit-elle en se faisant toute petite.
-Ce n'est pas grave, et puis ce n'est pas désagréable de croiser une jolie fille de cette façon."


Kate se sentit d'avantage mal à l'aise et sentit le rouge lui monter aux joues. La jeune femme rentra dans l'ascenseur et un silence s'installa. Rick avait les yeux fixés sur Kate mais elle ignorait son regard, bien trop gênée.


-"Vous avez l'air fatiguée; dit Rick.
-Je viens de rentrer du travail et c'était une longue journée. Mais je dois encore me préparer à manger.
-Je n'ai pas encore mangé et j'ai préparé quelque chose, vous pouvez vous joindre à moi si vous voulez.
-Je ne veux pas vous déranger.
-Vous ne me dérangez pas du tout. Venez."


Kate finit par accepter. Rick lui fit alors la visite de son appartement avant que tous les deux ne s'installent dans le canapé.


-"Je t'inviterai aussi à manger un soir, je te dois bien ça après ce que tu as fait pour moi; dit Kate."


Le tutoiement était venu naturellement. Tous les deux étaient assez jeunes, alors le vouvoiement semblait étrange pour Kate. Rick releva la tête sur le coup et la regarda en souriant, ce qui la déstabilisa.


-"Le... le tutoiement est venu naturellement, mais ça te... vous dérange je peux revenir au vouvoiement.
-Le tutoiement me va très bien."


Rick sortit deux verres et demanda à Kate ce qu'elle désirait boire avant de revenir s'installer près d'elle.


-"Qu'est-ce que tu fais comme travail pour revenir aussi tard? demanda Rick par curiosité.
-Je suis flic, je débute dans le métier ça fait trois ans.
-Wow, impressionnant! Je dois me comporter en parfait gentleman avec toi alors.
-C'est ce que tu fais depuis que nous nous sommes rencontrés."


Kate leva la tête et croisa les yeux bleus de Rick. Elle s'y perdit durant quelques secondes avant de tourner la tête.


-"C'est assez adorable, quand tu rougis comme ça.
-Je suis désolée, je suis de nature timide. Ce n'est pas toi qui me rend mal à l'aise, je suis juste... comme ça.
-Je trouve ça mignon moi, tu es mignonne.
-Tu te rends compte que tu es en train de me faire rougir encore plus? demanda Kate en passant nerveusement sa main dans ses cheveux.
-Désolé, je suis de nature directe alors je dis tout ce que j'ai sur le coeur."


Kate jouait nerveusement avec son verre. Elle changea le sujet de la conversation pour être moins gênée.


-"Et toi qu'est-ce que tu fais dans la vie? demanda la brunette.
-Je suis professeur de littérature américaine à l'Université de Columbia.
-J'adora la littérature; avoua Kate.
-C'est vrai? J'ai des centaines de livres dans mon bureau, suis-moi je vais te montrer."


Rick se leva et Kate le suivit. Lorsqu'il ouvrit la porte de son bureau, la jeune femme avait les yeux émerveillés.


-"Wow; s'exclama-t-elle.
-Tu pourras venir ici quand tu veux. Personne n'est jamais venu ici, exceptée ma mère et mon meilleur ami. C'est mon échappatoir, là où je vais pour me changer les idées et m'évader.
-Je connais ce genre de choses, je fais la même chose quand ma mère me manque trop."


Kate releva les yeux vers Rick et vit qu'il était perdu, qu'il ne savait pas de quoi elle voulait parler. Kate n'avait jamais été très ouverte aux gens, mais elle ressentait le besoin de se confier à Rick, elle n'avait pas peur de tout lui révéler.


-"Ma mère a été assassinée quand j'avais 19 ans, c'est pour ça que je suis devenue flic. Je veux lui rendre la justice qu'elle mérite.
-Je suis vraiment désolée Kate, je ne savais pas.
-C'est moi qui t'en ai parlé, ne sois pas désolé tu n'y es pour rien. Mais nous sommes amis n'est-ce pas? Je peux me confier à toi.
-Bien sûr que tu peux. Et si un jour tu as besoin de quoique ce soit, tu n'as qu'à venir frapper ici, je serai ravi de t'accueillir pour t'écouter ou te réconforter."


Kate se mit à sourire et secoua lentement la tête de gauche à droite.


-"Qu'est-ce que tu as? demanda Rick.
-C'est dingue parce que, nous nous connaissons à peine mais tu es tellement gentil avec moi, et j'ai l'impression de te connaître depuis beaucoup plus longtemps que certaines personnes qui sont dans ma vie.
-Je prend ça pour un compliment.
-S'en est un. Vraiment Rick, merci beaucoup pour te proposer.
-Qui ne se proposerait pas pour une fille aussi géniale que toi? Et sans oublier, mignonne."


Kate se mit à rougir et se mordilla nerveusement la lèvre. Il lui faisait déjà beaucoup d'effet, qu'est-ce qui était en train de se passer? Kate était trop fatiguée pour se poser des questions ce soir, elle se contenta de passer une bonne soirée avec Rick, et ce dernier réussit à lui faire oublier à quel point la vie était lamentable.

Retour à l'accueil