Aujourd'hui était un jour important pour Kate et Rick, ou plutot l'un des plus importants. En effet, la brunette allait rencontrer la mère de Rick lors d'un dîner organisé dans l'appartement de Rick. La jeune femme était nerveuse, elle craignait que Martha ne l'aime pas et n'accepte donc pas leur relation. Lorsqu'il avait eut fini de préparer le repas, Rick rendit une petite visite à Kate. Ayant ses clés, il rentra mais impossible de la trouver dans le salon ou dans la cuisine. C'est alors qu'il la trouva dans sa chambre, assise sur le bord du lit, avec des tas de tenues placées côte à côte sur le lit. Rick notifia également que Kate portait une robe rouge qui lui arrivait au dessus des genoux.


-"Et tu espères que je me tienne à carreaux alors que tu portes ça? Il ne faut pas trop m'en demander.
-Ce n'est pas trop osé? J'ai vidé ma garde-robe pour trouver quelque chose; dit Kate en se levant. J'ai tout essayé et soit c'est trop habillé, soit ça ne l'est pas assez et je ne veux pas que...
-Kate! Hey!"


Rick l'attrapa gentillement par les bras et la regarda dans les yeux. Elle aurait eu une crise de panique s'il n'était pas intervenu. La jeune femme se blottit contre lui et enfouit sa tête dans son cou.


-"Ma mère va t'adorer j'en suis sûre, tu es extraordinaire. Ne sois pas aussi nerveuse, mange un petit truc, garde cette robe et viens avec moi. Tout va bien se passer, mon coeur."


Kate resta plusieurs minutes dans les bras de Rick avant de se reculer.


-"Une dernière chose pour me calmer."


Kate ne lui laissa pas le temps de prononcer un seul mot, elle l'attrapa par le col de sa chemise et l'embrassa passionément. Les mains de Rick dans son dos lui procurèrent des tas de frissons, mais aussi une vague de chaleur. Tous les deux se reculèrent avant de s'emporter et ne pas pouvoir s'arrêter. Lorsque la jeune femme fit demi-tour par partir, il lui infligea une petite tape sur les fesses.


-"Fais attention à ce que tu fais; le menaça Kate en utilisant une voix sensuelle.
-Si tu savais ce que j'ai en tête actuellement.
-Tâche de t'en souvenir, nous allons avoir beaucoup de temps quand ta mère sera repartie.
-Ça, je ne risque pas de l'oublier."


Avant de repartir, Rick se passa de l'eau froide sur le visage ce qui fit rire Kate. La jeune femme l'aida à mettre la table et à préparer les dernières petites choses manquantes. Lorsque l'on frappa à la porte, le coeur de Kate se mit à battre plus vite. Rick arriva derrière elle et l'enlaça.


-"Tout va bien se passer, fais-moi confiance."


Il déposa un baiser dans son cou avant d'aller ouvrir la porte.


-"Mère! Je suis content de te voir!
-Moi aussi, kiddo!"


Rick enlaça sa mère et celle-ci l'enlaça en retour.


-"Mère, je te présente Kate, Kate voici ma mère.
-Richard m'avait dit que vous étiez une femme magnifique, mais le mot est faible. J'ai rarement vu une femme aussi belle que vous, darling."


Kate sentit immédiatement le rouge lui monter aux joues, Rick trouvait cela adorable. Martha s'approcha de Kate et la prit dans ses bras. Rick avait devant ses yeux, les deux femmes qu'il aimait le plus au monde, que pouvait-il désirer de mieux. Tous les trois prirent place au salon pour prendre l'apéritif en premier temps.


-"J'ai l'impression de vous connaître depuis des années, Richard m'a tellement parlé de vous, et ce même lorsque vous n'étiez pas encore ensemble; s'exclama Martha.
-Mère...; intervint Rick.
-J'ignorais tout cela; ajouta Kate en regardant Rick.
-Mon fils a eu le coup de foudre pour vous."


Pour une fois, Rick était celui d'eux deux qui était mal à l'aise. Kate mourrait d'envie de lui pincer la joue et le taquiner mais elle ne céda pas à la tentation.


-"Madame Rodgers...; commença Kate.
-Martha. Appelez-moi Martha darling.
-Ma mère m'avait emmenée à l'une de vos représentations quand j'étais toute petite, elle vous admirait beaucoup."


Rick entendit au son de la voix de Kate que parler de sa mère faisait toujours aussi mal. Elle garda le sourire, mais intérieurement elle voulait craquer. Rick avait dit à sa mère que Kate avait perdu sa mère, la rouquine était donc au courant.


-"Oh darling; dit Martha en serrant les mains de Kate. Je suis sûre et certaine que votre mère était tout aussi merveilleuse et incroyable que vous.
-Merci beaucoup Martha."


Kate commença à trembler, et les larmes s'apprêtaient à couler. Rick s'approcha d'elle et passa ses bras autour d'elle avant de la serrer contre lui.


-"Elle est fière de toi, mon petit coeur. J'en suis sûre, tu es tellement extraordinaire. Et moi aussi je suis fier de toi, tu le sais ça? Tu m'impressionnes un peu plus tous les jours, tu es tellement incroyable mon ange."


Kate cessa de trembler, et l'envie de pleurer s'évapora. Rick avait réussi à la calmer, il l'avait empêché de faire une crise d'angoisse. Il sentit la main de sa mère caresser son épaule, quand il se tourna vers elle elle lui souriait.


-"Je suis désolée; s'excusa Kate.
-C'est normal, Katherine. Ne vous excusez pas."


Martha changea le sujet de la conversation quand ils passèrent à table. Elle raconta deq anecdotes de quand Rick était petit, et certaines étaient à mourir de rire. Kate aurait de quoi l'embêter pendant un bon bout de temps avec ça. Rick était le plus heureux des hommes, les deux femmes qu'il aimait le plus au monde s'entendaient à merveille, il n'aurait pas pu rêver mieux. La soirée passa beaucoup trop vite au goût de tous, mais ils auraient l'occasion d'en refaire d'autres. Au moment de dire au revoir, Martha parla avec son fils.


-"Elle est folle amoureuse de toi Richard, elle ne te l'a peut-être pas encore dit mais elle t'aime beaucoup. Ne la laisse pas partir.
-Je l'aime plus que tout Mère, je ne compte pas la lâcher."


Martha embrassa son fils sur la joue avant de se tourner pour enlacer Kate.


-"Ce fut un plaisir d'enfin vous rencontrer.
-Le plaisir est partagé, Martha.
-J'espère vous revoir bientôt; dit Martha.
-Comptez sur moi pour vous inviter à dîner.
-Passez une bonne soirée tous les deux, et ne faites pas trop de bêtises.
-Mère! râla Rick dans le couloir."


Ce dernier referma la porte et se tourna vers Kate.


-"Tu veux parler de la..."


La brunette fut plaquée contre la porte, les lèvres de Rick plaquées sur les siennes.


-"Nous parlerons de ça demain, là j'ai d'autres idées en tête; murmura Rick."


Le grand brun la porta dans ses bras et alla jusqu'à la chambre. Ils allaient finir cette soirée en beauté.

Retour à l'accueil