Kate Beckett est une jeune étudiante de vingt-deux ans. C'est une fille assez mignonne, une brunette aux yeux couleur noisette. Depuis sa tendre enfance, elle est une élève studieuse et brillante. Sa mère est son plus grand modèle, ou du moins elle était. En effet, sa mère est décédée trois ans en arrière. On l'a assassinée, et le responsable n'a jamais été arrêté. Kate avait alors arrêté ses études, étant incapable d'aller à l'Université avec ce qui s'était passé. Perdre sa mère à dix-neuf ans, c'est une chose à laquelle personne n'est préparé. Et pendant deux ans, Kate était restée chez elle pour étudier. Bien sûr ce n'était pas pareil que les cours de l'Université, mais Kate avait tout de même validé sa première année. Elle l'avait validé en deux ans peut-être, mais ces deux dernières années n'étaient pas perdues. Mais cette année, Kate avait repris les cours à l'Université. Et son père avait insisté pour l'inscrire dans une Université réputée et privée pour que sa fille reçoive les meilleurs cours. Depuis la mort de sa femme, Jim était d'autant plus attentionné avec sa fille et ne voulait que son bien. Mais pour aller dans cette Université, Kate avait décidé de se trouver un petit travail. La brunette voulait aider son père avec les frais, alors elle avait commencé à faire du baby-sitting. Kate n'était jamais tombée sur une famille qui avait besoin d'elle tous les jours, ou même le weekend. À chaque fois, elle gardait des enfants le temps d'une soirée. Jongler avec les cours et des appels arrivant à n'importe quelle heure devenait de plus en plus difficile pour elle. Jim lui avait demandé d'abandonner, il lui avait dit qu'elle n'avait pas besoin de travailler et qu'il pouvait s'en sortir. Mais la brunette voulait absolument aider son père. Elle commença à déposer des annonces dans les endroits les plus connus de New York, puis sur internet.
Un jour, Kate reçut un appel d'un homme. Ce dernier lui donna un rendez-vous dans un café. Il l'avait appelé car il avait besoin d'une nourrice pour sa fille. Kate avait accepté sans hésiter. Elle venait peut-être de trouver quelqu'un dont elle pourrait garder les enfants durant une durée indéterminée mais longue.


Richard Castle, plus communément appelé Rick Castle, est un jeune écrivain. Il a vingt-huit ans et exerce sa profession d'écrivain depuis plusieurs années déjà. Divorcé, il a la garde de sa fille, Alexis. Alexis vient d'avoir ses cinq ans. C'est une petite rouquine adorable qui prend son papa pour un héros. La petit fille était d'abord perturbée par le fait que sa mère ne soit pas présente, mais son père a parfaitement su combler le vide. Cependant, en tant qu'écrivain, Rick devait parfois partir plusleurs jours pour ses tournées. Et prendre Alexis avec lui commençait à être mauvais pour la rouquine. Elle ne pouvait pas se permettre de louper l'école, et Rick ne voulait pas qu'elle soit totalement déstabilisée. C'est pour ça qu'il avait décidé de prendre une nourrice pour garder sa fille lorsqu'il devrait s'en aller, que ce soit pour une soirée ou bien deux jours. Et il avait trouvé l'annonce d'une jeune étudiante en droit, qui se prénommait Kate. Il l'avait contacté grâce à son numéro de téléphone et lui avait donné rendez-vous dans un petit café dans le centre de New York pour discuter. Rick, bien entendu, avait pris Alexis avec lui. Ainsi, la rouquine pouvait voir la femme qui pourrait la garder si tout se passait bien.


Quand Kate se rendit au café, elle prit place à une table de trois en terrasse. Elle ne savait pas à quoi ressemblait l'homme en question, elle connaissait juste son nom. Monsieur Rodgers. Tiens, comme la célèbre actrice Martha Rodgers. Kate reçut un appel. C'était Monsieurs Rodgers qui la prévenait qu'il serait là d'une minute à l'autre avec sa fille. Kate regarda aux alentours et vit arriver un homme au loin, il tenait une petite fille rousse par la main. Kate se leva, pensant que c'était eux. Mais lorsqu'ils s'approchèrent d'avantage, Kate était bouche bée. Richard Castle. Son auteur favori. Pourquoi lui avait-il dit qu'il se nommai Monsieur Rodgers? Ce dernier s'approcha de Kate et lui serra la main. Et Alexis salua la brunette.


-"Vous devez être Mademoiselle Beckett; fit Rick.
-C'est ça. Et vous êtes Monsieur Rodgers.
-Exact. Voici ma fille, Alexis.
-Elle est adorable. Ravie de faire ta connaissance Alexis."


Au premier abord, Rick pensa immédiatement que Kate serait la fille idéale pour garder sa fille. Elle avait l'air très sérieuse, calme, patiente avec les enfants, belle.


-"J'ai vu sur votre annonce que vous cherchiez un travail à long terme; dit Rick.
-Oui, c'est ça. Je garde des enfants depuis plusieurs mois, mais à chaque fois il s'agit d'une nuit ou de quelques heures. Je n'arrive plus très bien à jongler avec mes heures de cours alors je cheche quelque chose de stable.
-J'ai vu que vous étidiez le droit, c'est impressionnant.
-Je suis les pas de ma mère; répondit Kate avec un petit sourire."


Les deux adultes continuèrent de parler ensemble, ainsi qu'avec Alexis. Le courant avait l'air de bien passer et Alexis se sentait à l'aise avec Kate.


-"Je crois que vous venez de trouver ce que vous cherchiez; s'exclama Rick.
-Vraiment? Vous... vous voulez bien me prendre?
-D'après ce que je vois vous êtes une femme sérieuse, alors je vais vous donner une chance de faire vos preuves.
-Merci beaucoup Monsieur Rodgers. Merci beaucoup."


Kate se leva pour lui serrer la main et saluer la petite Alexis.


-"Je vois revois bientôt Kate.
-C'est ça. Bonne journée Monsieur Rodgers.
-À vous aussi Mademoiselle."


Kate allait garder la fille de son auteur préféré. Celui dont elle avait lu tous les livres. Celui qui l'avait tant aidée après le décès de sa mère. Kate ne lui avait dit qu'elle le connaissait, et il n'avait pas parlé de sa vie professionnelle. Cette aventure s'annonçait intéressante.

Retour à l'accueil