Le plan de Rick avait été un succès, ce dernier avait tout mis en place et à présent : il n'avait plus qu'à le réaliser. Il n'avait pas tout fait seul évidemment, sa mère l'avait aidé, ainsi que les parents de Kate. Mais la brunette, elle, ignorait ce qu'ils étaient en train de préparer derrière son dos. Mais elle ne pouvait qu'aimer ce qui allait arriver, puisqu'en vérité, Rick avait planifié un séjour de trois semaines à New York. Il allait voir Kate. Et elle l'ignorait. Il lui avait promis dès le début que leur première rencontre serait une surprise, et il tenait ses promesses. Kate ne s'attendait pas à le voir arriver, puisque ce dernier lui avait dit qu'il ne serait pas libre durant les vacances d'été.


-"Rick, je me disais que l'on pourrait essayer de se voir cet été, après nos examens à tous les deux; avait proposé Kate.
-J'aurais vraiment voulu princesse je t'assure, mais je dois travailler cet été. L'Université coûre un bras et je ne veux pas que ma mère paye toute seule. Tu ne m'en veux pas?
-Pas du tout! C'est normal que tu veuilles l'aider, je comprend totalement! Nous aurons d'autres occasions.
-Bien sûr que nous en aurons d'autres. Je veux être ton premier baiser.
-Tu seras mon premier baiser."


Rick n'aimait pas mentir à Kate, mais c'était pour lui faire la plus grosse surprise de sa vie. Rick avait cherché le numéro de téléphone des parents de Kate pour leur parler de sa future visite dans la ville de la Grande Pomme.


-"Madame Beckett, bonjour! C'est Rick à l'appareil.
-Oh, Rick! Comment vas-tu, mon garçon?
-Plutôt bien, et vous?
-De même. Que me vaut l'honneur de cet appel? Tu veux parler à Katie?
-Non! répondit immédiatement Rick. Elle ne doit surtout pas savoir que j'ai appelé.
-Pourquoi dont?
-Je veux venir à New York et lui faire une surprise, je lui avais promis que notre première rencontre se déroulerait ainsi.
-Tu tiens tes promesses, tu es un homme de parole.
-Votre fille mérite un homme bien.
-Tu es un homme bien. Alors, dis-moi comment est-ce que tu comptes t'y prendre pour faire cette surprise."


Rick lui avait alors expliqué qu'il arriverait en train après de longs changements à diverses stations.


-"Et je voulais savoir s'il y avait un hôtel facilement accessible pas très loin de chez vous; demanda Rick.
-Un hôtel? Rick tu ne vas pas dormir à l'hôtel! Nous pouvons te loger! s'était exclamé Jim qui était arrivé après.
-Je ne voudrais pas vous déranger; répondit Rick timidement.
-Tu ne nous dérangeras absolument pas, et ça m'étonnerait que Kate te laisse quitter la maison alors tu devrais rester avec nous.
-Vous êtes sûrs que ça ne vous dérangerait pas?
-Absolument! affirma Johanna."


Tous les trois avaient ensuite élaboré une excuse pour faire sortir Kate le jour de l'arrivée de Rick. Johanna trouva l'idée.


-"Nous pouvons lui dire que sa tante arrive tout droit de Chicago et que nous devons aller la chercher à la gare.
-C'est parfait! s'exclama Rick."


Rick avait réservé ses billets de train bien avant de dire aux parents de Kate qu'il venait. Il ne s'attendait pas à ce qu'ils lui propose d'être logé chez eux. Rick avait ses billets, sa mère était au courant, les parents de Kate aussi, et la brunette par contre n'était au courant de rien. Tout s'était passé comme sur des roulettes comme l'on dit si bien. Rick attendait patiemment le grand jour.


-"C'EST AUJOURD'HUI! cria-t-il en arrivant dans la cuisine.
-Calme-toi sinon elle va finir par t'entendre;u lui fit remarquer Martha.
-J'ai tellement hâte de la voir, de la prendre dans mes bras."


Rick ne tenait pas en place, il bougeait dans tous les sens et était incapable de rester assis. Il réussit tout de même à prendre son petit déjeûner et à se préparer. Il alla chercher sa valise et enfila sa veste. Direction la gare. Il faisait encore nuit dehors, il faut dire que personne n'est levé un dimanche matin à cinq heures. À la gare, Rick prit sa mère dans ses bras.


-"Je t'appelerai Maman, ne t'en fais pas.
-Amuse-toi bien Richard, et la prochaine fois tu me ramèneras ta petite chérie!
-Ne t'en fais pas pour ça."


Rick enlaça sa mère une nouvelle fois avant de monter dans le train et s'installer. Martha resta sur le quai jusqu'à ce que le train s'en aille. Elle fit signe à son fils avant de retourner chez elle. Son travail l'aiderait à faire passer le temps plus vite. Être actrice n'était pas un métier évident.
De son côté, Kate était assise à son bureau dans sa chambre et travaillait. Sa mère arriva dans sa chambre.


-"Tu viendras avec nous chercher Tata tout à l'heure à la gare?
-Oui bien sûr, je t'ai dis que je venais Maman."


Kate ne savait pas que ce n'était pas sa tante qu'elle allait chercher, mais Rick. Tous les deux étaient ensemble depuis plus d'un mois déjà, et ils se connaissaient depuis presque un an. Il était temps pour eux de se rencontrer pour de vrai.
À l'heure venue, Kate accompagna ses parents à la gare. Ils arrivèrent une vingtaine de minutes à l'avance pour être sûrs de ne pas rater l'arrivée de Rick. Ce dernier ne tenait plus du tout en place dans le train. Il avait passé son temps à faire des allers retours aux toilettes ou bien au wagon bar. Mais lorsque le train commença à ralentir, il commença à sauter de joie sur son siège. Il se leva pour aller près de sa valise et attendit à côté de la porte pour descendre dès que le train serait arrêté. Kate était avec ses parents sur le quai de la gare et s'attendait à accueillir sa tante. Elle allait accueillir son petit ami. Et elle n'en avait aucune idée.
Le train s'arrêta. Rick descendit. Il regarda partout autour de lui et aperçut Kate. Son coeur loupa un battement. Elle était tellement belle. Il attrapa son téléphone dans sa poche et composa son numéro.


-"Mon amour, ça va? demanda Kate.
-Très bien, tu es ravissante avec cette chemise blanche.
-Quoi?"


Kate regarda son haut. Elle portait une chemise blanche. Elle releva les yeux et regarda partout autour d'elle. Il n'y avait presque plus personne sur la voie. C'est là qu'elle aperçut Rick au loin, avec une valise et son téléphone à la main.


-"Qu'est-ce que tu attends?"


Kate fondit en larmes. Mais il s'agissait de larmes de bonheur. Elle raccrocha et commença à courir comme si sa vie en dépendait. Rick s'éloigna de sa valise et ouvrit grand ses bras pour accueillir sa petite amie. Kate se jeta sur lui et enfouit sa tête dans son cou. Elle enroula ses bras autour de son cou. Elle était en train de pleurer toutes les larmes de son corps. Rick pleurait très rarement, c'était un dur, mais durant ce moment magique il n'arriva pas à retenir ses larmes et lâcha prise.


-"Je t'avais promis que notre première rencontre serait une surprise. Je tiens toujours mes promesses."


Kate n'arrivait pas à stopper ses larmes. Elle était sous le choc. Elle était dans les bras de Rick, pour la toute première fois. Au loin, Johanna et Jim regardaient le couple en souriant. Johanna se permit même de prendre quelques photos. Au bout de plusieurs longues minutes, ils se séparèrent pour se regarder dans les yeux. Kate avait des étoiles qui brillaient dans ses yeux et son sourire était tout simplement magnifique.


-"Tu es tellement belle, wow; murmura Rick.
-Tu... tu... je n'arrive pas à y croire. Tu es là. Tu es là."


La surprise de Rick avait très bien fonctionné. Kate n'arrivait pas à s'en remettre. Rick passa sa main sur sa joue et la regarda en souriant. Puis, tout doucement, il se pencha en avant. Kate se haussa sur la pointe des pieds. Leurs lèvres se touchèrent. Leurs corps réagissèrent immédiatement. Kate plaça ses mains dans les cheveux de Rick et ce dernier l'attira à lui. Ils n'auraient pas pu rêvé mieux comme premier baiser. Ils se séparèrent lorsque le manque d'air se fit ressentir. Rick déposa un baiser sur le front de Kate avant qu'elle ne se blottisse contre lui. C'était leur moment à eux, leur moment de pur bonheur. Ils n'étaient que tous les deux, ils étaient dans leur bulle et plus rien d'autre n'existait. Cette première rencontre était exactement comment ils l'avaient imaginé : magique, émouvante, joyeuse, inattendue et par dessus tout, inoubliable.

Retour à l'accueil