La première semaine touchait à sa fin. Le temps passait beaucoup trop vite au goût des deux partenaires. Tous les deux continuaient de se tourner autour et de se taquiner mais rien de concret n'était encore arrivé. Un matin, Castle décida d'appeler Alexis et sa mère pour leur donner des nouvelles.


-"Comment vont mes deux rouquines? demanda l'écrivain.
-Très bien mais parlons plutôt de toi; répondit Alexis.
-Et de Beckett; ajouta Martha.
-Il n'y a rien à dire que Beckett et moi, nous sommes simplement amis.
-Des amis tactiles qui n'arrêtent pas de se taquiner et se tourner autour.
-Ce n'est rien ça.
-Papa, ça suffit. Le lieutenant Beckett t'apprécie, j'en suis sûre.
-Ça crève les yeux; dit Martha.
-C'est vrai. Elle a rompu avec son ancien petit ami pour venir avec toi. Tu nous as dis qu'elle se laissait aller, je suis sûre que quelque chose va arriver.
-Elle n'en a peut-être pas envie.
-Lanie me parle des fois tu sais; dit Alexis.
-Qu'est-ce qu'elle te dit?
-Tu aimerais savoir."


Castle continua de parler un moment avec Alexis et Martha avant de quitter sa chambre. Mais quand il arriva, Kate n'était plus là. Il monta à l'étage et frappa à la porte de sa chambre mais il n'eut pas de réponse. Il descendit et aperçu sa partenaire à l'extérieur. Il la rejoignit. Elle était allongée dans le hamac en train de lire un livre. Un livre de Castle.


-"Toujours aussi fan de moi; dit Castle en arrivant.
-Fan de vos livres Castle, pas de vous.
-Vous n'avez plus à me mentir lieutenant, avouez-moi tout."


Kate referma son livre et descendit du hamac. Elle posa le livre et s'approcha dangereusement de Castle. Elle posa une main sur son torse et releva les yeux vers lui.


-"Oh vous avez raison Castle, je rêve même de vous la nuit.
-Quel genre de rêve?
-Le genre où; murmura sensuellement Kate en jouant avec sa chemise. Où vous décidez enfin de ne plus m'embêter."


Kate lui tourna le dos et récupéra son livre pour continuer sa lecture.


-"Vous êtes vraiment très frustrante Beckett.
-J'aime simplement vous torturer."


Oh ça il l'avait remarqué. Il n'allait plus tenir bien longtemps si elle continuait de le rendre fou de cette manière.


-"Vous voulez faire une balade au bord de lq mer? proposa Castle.
-Pourquoi pas."


Kate quitta définitivement le hamac et rangea son livre à l'intérieur avant de rejoindre Castle. Tous les deux se baladèrent au bord de la mer tout en discutant. Puis l'âme d'enfant de Castle fit son retour et ce dernier attrapa Kate par les hanches avant de la porter.


-"Castle qu'est-ce que vous faites?
-Je vous taquiner. Vous aimez ça."


Castle s'avança d'avantage dans l'eau. Kate, elle, s'accrocha à son cou. Mais quand elle eut un moment de faiblesse, Castle la jeta doucement dans l'eau.


-"Vous allez me le payer Castle! Attendez que je vous attrape!
-Je cours plus vite et j'ai pris de l'avance.
-C'est ce qu'on va voir."


Castle se mit à courir le long de la plage et Kate se lança à sa poursuite. Malheureusement, Castle trébucha et roula sur le sable. Kate arriva à temps et se mit à califourchon sur lui pour l'empêcher de bouger. Castle grimaça.


-"Qu'est-ce qui se passe? demanda la brunette.
-Je me suis fais mal au dos en trébuchant.
-Pauvre petit."


Kate lui pinça la joue avant de se relever et lui tendre sa main.


-"Je peux vous faire un massage ce soir; proposa Kate.
-J'accepte avec plaisir."


Justement, le soir-même, Kate et Castle allèrent dans la chambre de Castle au rez-de-chaussée. L'écrivain retira sa chemise et Kate ne se gêna pas de regarder. Il s'allongea sur le lit et Kate grimpa à son tour. Elle essaya de faire le massage en étant installée à côté, mais ce n'était pas évident. La jeune femme décida alors de s'installer sur lui. Et Castle était vraiment bien bâti. De son côté, Castle appréciait les mains de Kate sur son corps beaucoup plus qu'il ne le fallait.


-"Vous donnez les meilleurs massages Kate."


Kate. Cela lui faisait toujours de l'effet lorsqu'il lorsque Castle l'appelait par son prénom. Au bout de trois quart d'heure, Kate arrêta son massage. Elle resta installée sur le lit et se laissa tomber en arrière. Castle se redressa, mais ne se rhabilla pas.


-"Vous me devez un massage Castle.
-Je peux vous en donner pleins si vous enlevez votre haut.
-Commencez par remettre le votre."


Kate se mordilla la lèvre et regarda Castle en souriant pendant qu'il remettait sa chemise. Elle n'avait pas peur d'agir ainsi avec lui, ou plutôt elle n'avait plus peur. Les choses changeaient, et elle changeaient rapidement.

Retour à l'accueil