Kate passait sa Saint-Valentin seule, ou plutôt avec ses shots de vodka. La brunette était allée au Old Haunt en quittant le travail pour boire et oublier qu'elle était seule en ce jour qui célèbre l'amour. Mais elle voulait surtout oublier que Castle devait avec Jacinda, l'hôtesse qu'il avait rencontré. Elle s'était faite à l'évidence que Castle était passé à autre chose et n'avait plus de sentiments pour elle. Alors elle avait commencé avec un shot de vodka, puis elle avait enchaîné et ne s'arrêtait plus. Kate entama son dixième shot, et en demanda un autre au barman.


-"Kate?"


La brunette baissa son verre pour voir Castle arriver vers elle. Que faisait-il ici? Il était censé fêter la Saint-Valentin avec sa nouvelle amie, voire plus qu'amie. Et il ne l'aimait plus, que pouvait-il faire ici?


-"Kate, vous allez bien? demanda ce dernier en arrivant face à elle.
-Je vais bien, Cassssstle; répondit-elle."


La brunette avait déjà une bonne dose d'alcool dans le sang mais elle était toujours capable de penser correctement.


-"Qu'est-ce que vous faites ici? demanda Kate.
-Matthew le barman, il m'a appelé et il m'a dit que vous n'arrêtiez pas de demander des verres. Vous venez au Old Haunt pour fêter la Saint-Valentin?
-Non; dit-elle simplement."


Kate demanda un autre verre, mais Castle interdit au barman de lui servir autre chose.


-"Vous... vous cherchiez après moi? demanda finalement Castle.
-Non, alors vous pouvez retourner auprès de votre Valentine et profiter de votre soirée."


Valentine? Quelle Valentine? Kate était persuadée qu'il était avec quelqu'un, tellement persuadée qu'elle refusait de croire la vérité.


-"Quelle Valentine?
-Votre hôtesse, ou peut-être qu'il y a une nouvelle conquête maintenant Rick."


Castle ignora cette question. Peut-être que Kate ne pensait pas vraiment clairement après tout.


-"Combien en avez-vous bu, Kate?"


Kate ne répondit pas et ne le regarda pas. Mais Castle n'allait pas la laisser s'en tirer ainsi.


-"Kate, combien en avez-vous bu?
-J'allais entamer mon dizième quand vous êtes arrivé; avoua-t-elle."


Elle voulait noyer son chagrin dans l'alccol, apparement c'était quelque chose qui fonctionnait.


-"Pourquoi? demanda l'écrivain."


Une fois de plus, Kate ne répondit rien. Et une fois de plus, Castle insista pour avoir une réponse de sa part.


-"Vous ne buvez jamais autant d'habitude, vous n'êtes pas comme ça. Alors pourquoi ce soir?
-Parce que; Kate marqua une pause. Dix shots de vodka sonnent mieux que de penser que vous aimez quelqu'un qui n'est pas moi."


Castle resta silencieux à ses côtés. Pourquoi pensait-elle cela? Et surtout, comment pouvait-elle penser cela?


-"Je suis désolée que votre barman ait appelé. Je vais rentrer chez moi, appeler un taxi."


Kate voulut se lever du tabouret mais Castle l'en empêcha. Kate leva les yeux vers lui, mais elle était incapable de dire comment il se sentait.


-"Qu'est-ce qui vous fait croire que j'aime quelqu'un d'autre?
-Vous sortez avec d'autres femmes. Et vous êtes différent, les choses sont différentes entre nous. Mais je comprends Castle, vous ne m'aimez plus."


Kate sentit les larmes lui piquer le coin des yeux, mais elle refusait de craquer. Pas maintenant, elle ne pouvait pas.


-"Je veux que vous soyez heureux, je le veux mais... mais je ne veux pas que vous aimiez quelqu'un d'autre. Je voulais que vous m'aimiez."


Castle était bouche bée. Il ignorait que Kate pensait cela. Mais elle avait faux sur toute la ligne.


-"Je n'ai jamais cessé de vous aimer; lança Castle, plus déterminé que jamais."


Kate releva légèrement les yeux, sa vue était à présent le cou de son partenaire. Elle leva la tête un peu plus et croisa son regard. Elle se tourna sur le tabouret jusqu'à ce que ses genoux touchent les jambes de l'écrivain.


-"Mais je pensais que... je pensais que ce n'était pas...
-Que ce n'était pas quoi? murmura Kate."


Kate comprit alors où il voulait en venir. Il pensait que les sentiments n'étaient pas réciproques.


-"Castle je suis folle amoureuse de vous, vous le saviez n'est-ce pas?"


Il ne répond pas et reste silencieux. Les rôles sont inversés. Kate laisse sa tête tomber en avant qui finit par attérir sur le torse de Castle.


-"Vous ne saviez pas? C'est vraiment triste."


L'alcool faisait vraiment son effet. Castle n'avait jamais vu sa partenaire dans un tel état. Ce dernier passa un bras dans son dos et le frotta en bougeant sa main de haut en bas.


-"Ça l'est en effet; finit par dire ce dernier. Ça vous aiderait un peu si je vous disais que je n'ai pas de Valentine?"


Kate a mal au crâne, elle a du mal à bouger mais elle parvint à lever la tête pour le regarder.


-"Vous n'en avez pas?"


Castle se contente de secouer la tête de gauche à droite.


-"Pas avec Jacinda."


L'espoir de Kate descendit d'un coup.


-"Ni avec aucune autre femme qui ne fait pas parti de ma famille. J'étais avec Alexis et Mère, elles ont dîné avec moi avant de rejoindre leurs amis."


Castle avait amené sa main sur son visage et caressa sa joue.


-"Je n'ai pas aimé une autre femme que vous depuis bien longtemps Kate. Vous n'avez pas à vous en faire pour ça."


Kate se sent soudainement légère. Elle lève la tête et croise le regard bleu de son partenaire. Avec le peu de force qu'il lui reste, elle tente de se soulever pour l'atteindre. Castle se penche lentement pour déposer un tendre baiser sur ses lèvres, un baiser aussi doux qu'une caresse.


-"Allez Beckett, je vais vous ramener au loft et nous allons passer la Saint-Valentin ensemble en regardant des films sur le canapé."


Castle passe son bras autour de sa taille pour l'aider à marcher, et surtout éviter qu'elle chute.


-"Un rendez-vous cinéma. Je suis désolée Castle, ça ne doit pas être la Saint-Valentin dont vous rêviez.
-Tu m'aimes. C'est déjà parfait."


Castle parvint à voir un sourire illuminer son visage. Tous les deux vont finalement passer la Saint-Valentin ensemble, avec la personne avec laquelle ils étaient destinés de la passer.

Retour à l'accueil