Kate avait ressenti des douleurs à droite de son abdomen depuis quelques jours mais elle ne s'en était pas plus inquiétée que ça. Jusqu'à ce que Lanie l'emmène d'urgence à l'hôpital parce que sa meilleure amie ne supportait plus la douleur. La brunette avait dû se faire retirer l'appendice en urgence avant que celle-ci n'évolue en une inflammation beaucoup plus grave. Lanie n'avait pas pu rester aux côtés de sa meilleure amie, mais elle avait prévenu son père. Lui non plus ne pouvait pas être au chevet de sa fille pour le moment, il était à l'autre bout du continent en déplacement. Lanie n'avait pas appelé Castle puisque les choses n'allaient pas au mieux entre les deux partenaires ces derniers temps. Mais Jim n'était pas au courant, et ce dernier avait donc appelé l'écrivain pour lui demander de prendre soin de sa fille. Castle avait accepté, mais il ne lui avait pas dit qu'ils étaient en froid tous les deux.


Kate était sortie du bloc opératoire et était toujours sous l'effet des médicaments. Mais quand elle se réveilla, elle aperçut une ombre sur le côté. Lorsqu'elle fut réveillée, Kate tourna la tête et vit son partenaire qui la regardait.


-"Hey; murmura Castle.
-Hey; souffla Kate difficilement. Qu'est-ce que vous faites ici?
-Votre père m'a appelé. Il a dit qu'il essayerait de revenir au plus vite mais ce n'est pas évident.
-Je suis désolée. Il ne sait pas que les choses sont un peu tendues entre nous. Vous n'avez pas à être ici Castle.
-Beckett; commença ce dernier. Je serai toujours là pour vous. Mais je ne peux pas..."


Kate le regardait en attendant qu'il termine ce qu'il voulait dire.


-"Laissez tomber, ça ne fait rien. Ce n'est pas le moment de parler de ça.
-Finissez ce que vous vouliez dire Castle, je veux savoir."


Kate appuya sur un bout de la télécommande du lit qui redressa le dossier.


-"Vous avez subi une opération importante ce matin Kate, vous devez seulement penser à récupérer et vous reposer.
-Si vous n'avez pas envie de parler alors c'est moi qui vais briser la glace. Quand j'étais dans l'ambulance avec Lanie pour venir ici, je ne faisais que de penser à vous.
-Beckett...
-Vous avez eu votre temps de parole; le coupa Kate. C'est à moi de vider mon sac maintenant. Je sais que j'ai fais beaucoup d'erreurs, et que je fous beaucoup de choses en l'air. La première fois que j'ai eu l'occasion de vous le dire j'étais déjà dans un lit d'hôpital, je ne vais pas attendre d'avoir une autre cicatrice pour tout vous dire."


Kate s'arrêta quelques secondes pour reprendre son souffle. Elle évitait de parler trop vite pour ne pas avoir des douleurs supplémentaires.


-"Je vais être directe. Je vous aime Castle, même si vous, vous ne m'aimez plus.
-Pardon?
-Je sais que vous avez commencé à voir d'autres personnes. J'ai attendu trop longtemps, et j'ai fais beaucoup d'erreurs que je regrette. Mais je vous aime Castle, je voulais que vous le sachiez."


Castle soupira longuement avant de relever la tête et la regarder. Elle était tellement loin de la vérité.


-"Je ne suis pas amoureux de Jacinda, je ne ressens absolument rien pour elle. Je voulais simplement une distraction pour me prouver que je pouvais vous oublier, mais je suis bien tro amoureux de vous pour faire quoique ce soit.
-Pourquoi est-ce que vous vouliez m'oublier?
-Je pensais que ce que je ressentais n'était pas réciproque. Je vous ai entendue avouer que vous vous souveniez de tout ce qui s'est passé, alors c'est ce qui m'est venu à l'esprit.
-Maintenant que nous allons être ensemble, nous devons vraiment apprendre à nous comprendre; lança Kate en souriant.
-Nous quoi? demanda Castle.
-Rick. Nous sommes amoureux l'un de l'autre. Je vous aime, vous m'aimez. Et ce ne sont pas les médicaments qui me font dire ça, je sais très bien ce que je suis en train de dire."


Castle n'en revenait pas, Kate était celle qui avait initié tout ça. Pour une fois, elle ne s'était pas braquée et elle n'avait pas foncé tête baissée, elle avait foncé avec la tête totalement relevée.


-"Kate, je peux vous embrasser?
-Je pensais que tu je demanderais jamais."


Castle se leva et quitta sa chaise pour s'approcher du lit. Il plaça une main timide sur la joue de Kate avant de l'embrasser tendrement.


-"C'est encore mieux que dans mes souvenirs; murmura Kate.
-Je suis d'accord; répondit Castle en se reculant. Tu as le droit de sortir demain si tout va bien, je serai là pour te ramener chez toi. Je vais voir avec une infirmière pour arranger tes visites à domicile pour les pansements.
-Je n'ai pas besoin d'infirmière, je te veux toi. C'est tout.
-Je serai très heureux de prendre soin de toi Kate."


Castle se pencha en avant pour l'embrasser une nouvelle fois.


-"Dans ce cas tu peux rentrer chez toi et te préparer des affaires. Je vais appeler mon père et lui dire qu'il n'a pas besoin de venir et que je suis entre de bonnes mains. Et demain, nous irons tous les deux à mon appartement pour que je puisse guérir, pour que nous puissions guérir tous les deux.
-Ça m'a l'air parfait. Je reviens bientôt, d'accord?
-Je ne bouge pas d'ici."


Kate se retint de rire pour ne pas avoir mal. Castle déposa un ultime baiser sur son front avant de s'en aller. Les prochains jours leur feraient du bien à tous les deux, et leur permetterait d'avancer ensemble.

Retour à l'accueil