Kate et Castle avaient encore deux jours entiers pour profiter des Hamptons. Après la tempête qu'ils avaient eu la veille, le beau temps était de retour. Kate s'était endormie dans les bras de son partenaire en regardant le film. Ce dernier n'avait pas osé la réveiller et avait rejoint les bras de Morphée à son tour. Ils avaient tous les deux bougé durant la nuit, et Kate s'était retrouvée totalement blottie contre lui, la couverture les recouvrant tous les deux.

 

Kate ouvrit les yeux. Les rayons du soleil traversaient les volets et illuminaient la pièce. Elle regarda autour d'elle et remarqua qu'elle n'était pas dans sa chambre. Ni dans celle de la villa. C'est alors qu'elle se rappela les événement de la veille. Elle releva légèrement la tête pour voir son partenaire endormi. Elle sourit en le voyant dormir si paisiblement. Elle sourit davantage quand elle remarqua la position dans laquelle ils étaient. Castle était entièrement allongé, l'un de ses bras était enroulé autour de la taille de Kate. La brunette décida de le réveiller en douceur afin qu'ils puissent profiter un maximum de cette nouvelle journée.

 

-«Castle; murmura-t-elle une première fois. Castle, réveillez-vous.»

 

La main de la brunette caressa lentement la joue de ce dernier. Castle commença à remuer et finit par ouvrir les yeux.

 

-«Kate. Hey.

-Vous aviez l'air de dormir comme un bébé.

-C'était le cas. Mais je ne dormais pas aussi bien que vous. Apparemment je fais un très bon oreiller.

-C'est le cas; répondit Kate en souriant.»

 

Tous les deux se levèrent à contrecœur. La chaleur du corps de son partenaire manqua tout de suite à Kate. Castle prépara le petit déjeuner pendant que Kate alla prendre sa douche. Comme ils l'avaient fait la veille, ils prirent le petit déjeuner sur la terrasse.

 

-«Vous savez, le lit de votre chambre est beaucoup plus confortable que le canapé.

-Techniquement je ne dormais pas sur le canapé mais sur vous; répondit Kate. Et c'était plutôt confortable.»

 

Tous les deux se sourirent mutuellement avant de déjeuner. Ils avaient de la route à faire pour se rendre dans une ville un peu plus loin. Kate prépara son sac pour la journée. Comme pour venir ici, c'est Castle qui prit le volant.

 

-«Et moi qui pensais que vous ne me laisseriez jamais conduire. Ça fait déjà deux fois en moins de trois jours.

-C'est seulement parce que vous connaissez cet endroit. Je serai derrière le volant si je connaissais.

-Continuez de trouver des excuses lieutenant, vous aimez bien me voir conduire.

-Ne prenez pas vos rêves pour la réalité Castle.»

 

Elle l'avouerait peut-être plus tard, mais Kate aimait bien le voir conduire. Mais pour le moment, elle voulait seulement se balader, profiter du temps passé aux côtés de son partenaire. Castle gara la voiture à l'entrée de la ville, ils firent le restant du trajet à pied. Kate attrapa rapidement la main de son partenaire et entremêla leurs doigts. Castle aimait vraiment beaucoup ce week-end.

 

Kate s'éloigna quand elle voulut trouver des toilettes. Castle, pendant ce temps là, l'attendait à l'un des stands. Il regardait les différents objets étendus avant de relever la tête. Kate parlait avec quelqu'un. Avec un homme. Et ce dernier était beaucoup trop proche d'elle, et trop souriant. De son côté, la jeune femme voulait seulement s'en aller pour retrouver son partenaire, mais l'homme sur qui elle était tombée ne lui rendait pas la tâche facile.

 

-«Excusez-moi mais je... je dois m'en aller.

-Pourquoi si tôt? Nous pourrions discuter autour d'un café.

-Je ne crois pas; dit Castle en arrivant.»

 

L'écrivain passa son bras autour de la taille de Kate et l'attira contre lui. Il remarqua tout de suite l'expression dépitée sur le visage de l'homme qui draguait Kate quelques secondes plus tôt. Castle le regarda partir avant de tourner la tête vers Kate. La jeune femme le regardait en souriant.

 

-«Qu'est-ce qu'il y a?

-Vous êtes plutôt mignon quand vous êtes jaloux.

-Je... je n'étais pas jaloux; mentit Castle. Je voyais bien qu'il vous dérangeait alors je... je suis venu.

-Et c'est pour ça que vous m'avez prise par la taille?»

 

Castle était à cours d'excuses. Il grimaça avant de s'avouer vaincu.

 

-«D'accord, j'étais jaloux. Mais je... je ne supporte pas qu'un homme vous tourne autour. Je veux dire... avec tout ce qui se passe entre nous depuis notre arrivée ici, je ne veux prendre aucun risque.»

 

Kate croisa les bras devant sa poitrine et ne cessa jamais de le regarder. Elle avait ce sourire qui ne quittait plus ses lèvres. Kate fit un pas en avant et leva la tête pour lui murmurer quelques mots à l'oreille.

 

-«Justement, avec tout ce qui se passe entre nous, vous ne devriez pas être jaloux. Je n'ai d'yeux que pour un seul homme Rick, et cet homme c'est vous.»

 

Kate recula la tête, le regarda une dernière fois, puis elle avança. Castle, lui, resta immobile. Maintenant il n'avait qu'une seule envie, c'était la rattraper et l'embrasser. Mais avant d'en faire tant, il voulait attendre le bon moment.

 

Retour à l'accueil