L'enterrement de Roy était passé, depuis presque deux semaines déjà. Tout le monde était retourné au travail, mais l'ambiance n'était pas la même, pas après le départ de leur Capitaine. En ce qui concerne le fameux rencard de Kate et Castle, il n'avait pas encore eut lieu. L'écrivain n'osait pas lui redemander en pensant qu'elle regrettait ses paroles, et Kate attendait simplement qu'ils se retrouvent en tête à tête pour lui demander.

 

Castle était dans la salle de pause en train de préparer un café à sa partenaire lorsqu'elle se joignit à lui. Ce n'était pas le meilleur endroit pour l'inviter à dîner, mais elle en avait plus qu'assez d'attendre. Elle s'approcha de lui et attrapa la tasse de café qu'il lui tendait avant de le remercier.

 

-«Castle?

-Mmm?

-Je voulais savoir si... si vous vouliez toujours aller dîner?

-Bien sûr. J'attendais seulement que vous en reparliez. Je pensais que... que vous regrettiez de m'avoir demandé; avoua timidement ce dernier.

-Je veux toujours. J'attendais simplement... le bon moment. Et je sais que celui-ci n'est pas forcément le meilleur, mais j'en avais assez d'attendre.»

 

Castle esquissa un petit sourire. Il releva la tête et regarda sa partenaire.

 

-«Pourquoi est-ce que vous me regardez comme ça? demanda Kate, le rouge lui montant aux joues.

-Vous êtes... vous êtes mignonne quand vous êtes nerveuse. Et d'habitude, c'est moi qui suis impatient. On dirait que le lieutenant Beckett a hâte d'avoir son rencard avec moi.»

 

Kate leva les yeux au ciel mais sourit malgré tout. Elle prit une gorgée de son café avant de retourner à son bureau, suivie de près par son partenaire. Alors que le commissariat était presque vide, ils continuèrent de parler de ce fameux rencard. Ils fixèrent une date, et Kate leur réserva une table dans un restaurant.

 

Plus tard dans la semaine, Kate était en train de se préparer pour son premier rencard avec Castle. Lanie l'avait aidée à choisir une robe lorsqu'elles avaient fait du shopping. La robe était noire et lui arrivait un peu au dessus des genoux. Elle enfila ses chaussures et son manteau avant de prendre ses clés et quitter son appartement. Elle s'arrêta au loft pour aller chercher Castle. Elle frappa à la porte et attendit que ce dernier vienne lui ouvrir. Et quand la porte qui était devant elle s'ouvrit, elle vit le regard de son partenaire fixé sur elle. Sa réaction la fit rire.

 

-«Vous risquez de gober une mouche si vous ne fermez pas votre bouche.

-Je suis... je suis désolé. C'est juste que... tu es magnifique. Vous; rectifia l'écrivain. Vous êtes magnifique.

-On pourrait... on pourrait se tutoyer. Nous sommes sur le point d'aller dîner, et avec tout ce qui s'est passé entre nous ces dernières semaines, je pense que le vouvoiement n'est plus le bienvenu.

-Je pense aussi.»

 

Castle enfila sa veste et prit son porte-feuilles avant de rejoindre Kate. Il n'arrêtait pas de la regarder. Il la trouvait sublime. Et il mourrait d'envie de l'embrasser, mais ce n'était pas nouveau. Et pour le moment, il allait profiter de leur soirée en tête à tête.

 

Ils arrivèrent au restaurant et un serveur les emmena à leur table. Castle l'aida à se débarrasser de sa veste et tira sa chaise afin qu'elle puisse s'asseoir. Puis il prit place face à elle. Il la fixait toujours.

 

-«Castle si tu me regardes comme ça toute la soirée, je ne vais pas oser bouger.

-Désolé. Vraiment désolé. C'est juste que... je n'arrive pas à croire que nous soyons là. C'est un rencard.

-Oui c'est un rencard, et ce n'est que le premier.»

 

Le serveur leur apporta la carte du restaurant et les laissa choisir leur apéritif et leur plat. Ce serait le seul verre que Kate prendrait pour la soirée. La jeune femme était un peu tête en l'air. Il lui arrivait toujours de penser à Montgomery, et Castle ne pouvait pas lui en vouloir.

 

-«Kate? Tout va bien?

-Oui. Désolée. Je suis désolée; s'excusa la jeune femme.

-On peut... on peut repousser si tu n'es pas prête.

-Je suis prête. Je veux être là ce soir. Je veux... je veux être avec toi.»

 

Kate posa sa main sur celle de Castle qui était sur la table. L'une des choses qu'elle aimait le plus chez lui était la manière dont il s'inquiétait toujours pour elle. Aimait. C'était la première fois qu'elle utilisait ce mot pour parler de lui, et ce ne serait sûrement pas la dernière.

 

Tout se passait bien entre eux. Ils discutaient, riaient, se taquinaient. Kate était souriante, et c'est tout ce que voulais voir Castle. La soirée passa beaucoup trop vite à leur goût.

 

-«On pourrait se balader dans le parc d'à côté avant de retourner à la voiture; proposa Kate.

-Ça me paraît bien. Je te suis.»

 

Ils marchaient côte à côte sur le trottoir avant d'entrer dans le parc. Kate baissa légèrement la tête et chercha la main de son partenaire avec la sienne. Elle l'attrapa et entrelaça leurs doigts. Elle sentit le regard de son partenaire se tourner vers elle, alors Kate tourna la tête. Il souriait. Elle souriait aussi.

 

Alors qu'ils étaient dans le parc, ils arrivèrent dans le coin réservé aux enfants. Il y avait des balançoires. Kate s'avança vers le coin des jeux et s'assit sur l'une des balançoires. Elle essaya de s'élancer, mais avec ses talons ce n'était pas évident.

 

-«Tu veux bien m'aider?

-Bien sûr. J'arrive tout de suite.»

 

Castle arriva derrière elle et plaça ses mains dans son dos pour la pousser. Une fois qu'elle était assez élancée, il prit place sur la balançoire d'à côté. Ils étaient en parfaite synchronisation, comme toujours. Ils allaient en avant et en arrière en même temps.

 

-«Je vais avoir besoin de ton aide pour m'arrêter! s'exclama Kate en riant.

-Rick à la rescousse d'une jolie femme en détresse.»

 

Castle arrêta la balançoire et se leva pour arrêter celle de Kate. Il se plaça sur le côté et arrêta Kate lentement. Alors qu'elle se balançait toujours, il se plaça devant elle pour l'arrêter complètement. Il se baissa et attrapa les chaînes sur le côté. À la même hauteur que Kate, la brunette mit fin à l'espace qu'il y avait entre eux en déposant ses lèvres sur les siennes. Castle ne s'attendait sûrement pas à ça, ou du moins pas pour le moment. Mais il ne se plaignait pas. Ce dernier déplaça ses mains qui tenaient les chaînes de la balançoire pour les poser sur la taille de Kate. La jeune femme se leva à son tour et enroula ses bras autour de son cou. C'est elle qui avait fait le premier pas pour l'inviter à dîner, et maintenant elle faisait le premier pas pour l'embrasser. Si elle ne l'aurait pas fait, il se serait lancé quand ils se seraient dit au revoir. À bout de souffle, ils se séparèrent mais restèrent front contre front.

 

-«Wow; souffla Castle. C'était...

-Magique.

-Et des tas d'autres choses. Mais magique est bien trouvé.»

 

Kate sourit avant de l'embrasser une nouvelle fois. Le baiser était tendre, doux, mais langoureux. Main dans la main, ils retournèrent à la voiture pour rentrer chez eux. Ou du moins, rentrer chez Kate. Elle lui avait demandé de rester avec elle, et il avait accepté. En rentrant, tous les deux se débarrassèrent de leur veste et leurs chaussures. Parfois, elle pensait à Montgomery, et elle se rappelait qu'il n'était plus là. Triste, et ayant besoin de réconfort, Kate s'avança vers Castle et se blottit dans ses bras.

 

-«Ça ne va pas?

-Si... tout va bien. C'est juste que parfois... je repense à lui. Et je... tu es le seul qui puisse me réconforter.

-Je suis là, Kate. Je ne vais nulle part.

-Je sais.»

 

Castle sentit qu'elle commença à trembler. Peut-être même qu'elle pleurait, pas à chaudes larmes mais un peu. Il la serra un peu plus fort contre lui et déposa un baiser sur son front. Il avait quelque chose à lui dire, et il ne pouvait plus attendre. Ce n'était peut-être pas le meilleur moment, mais il voulait qu'elle se sente en sécurité. Il voulait qu'elle se sente aimée.

 

-«Je t'aime Kate.»

 

Il sentit son corps se raidir contre le siens. Il regretta aussitôt de lui avoir fait sa déclaration. Il se recula et la regarda droit dans les yeux.

 

-«Kate... je ne voulais pas te faire peur. Je suis vraiment dés...

-Dis-le encore une fois. S'il te plaît.»

 

Castle la regarda intensément dans les yeux avant de respirer un grand coup.

 

-«Je t'aime.»

 

Kate ne le laissa pas dire un mot de plus. Elle captura ses lèvres et se colla contre lui. Castle vint poser ses mains sur sa taille avant de les balader dans son dos. Il se recula quand il sentit que les choses commençaient à être hors de contrôle. Pour lui en tout cas.

 

-«Kate...

-J'en ai envie. Je... je te l'ai dis, je veux être avec toi. Je ne veux plus me cacher maintenant, Rick. Je veux me laisser aller, et je veux te laisser m'aimer.»

 

Castle caressa délicatement sa joue avant de lui voler un chaste baiser. Il attrapa sa main et la guida jusqu'à sa chambre. Il l'allongea délicatement dans le lit avant de la rejoindre. Il l'embrassa. Encore et encore. Il l'aimait, et il voulait lui montrer.

 

Vous voulez le réveil le lendemain matin? -M

Retour à l'accueil