Castle n'avait pas quitté l'appartement de sa partenaire depuis trois jours maintenant. Alexis lui avait apporté un sac avec plusieurs tenues de rechange et une tenue confortable pour être à l'aise en dormant. Kate parlait normalement, mais elle avait toujours du mal à dormir. C'est pourquoi elle prenait son médicament juste après le dîner pour s'endormir tôt. Castle avait dormi avec elle les trois soirs où il était resté. Kate ne voulait pas rester seule. Elle avait besoin de lui. Et elle savait qu'il pouvait dormir dans le canapé, mais en vérité elle ne pouvait plus se passer de lui. Et maintenant, en voyant tout ce qu'il faisait pour elle, elle regrettait leur dernière dispute. Celle durant laquelle elle lui avait dit qu'il ne la connaissait pas alors que c'était totalement faux. Castle la connaissait mieux que personne. Elle devait s'excuser, c'était à cause d'elle s'il était parti ce soir-là. En plus de ça, elle lui avait dit des choses qu'elle ne pensait absolument pas. Le moment était venu pour elle de se racheter.

 

Un matin de plus où Kate était réveillée par l'odeur des pancakes et du café. Castle se levait tôt exprès pour tout lui préparer. Il préparait même le repas du midi et le dîner en avance parfois pendant qu'elle se douchait. Il cuisinait des lasagnes, préparait ses pizzas maison ou alors il cuisinait des plats plus basiques et qui prenaient moins de temps à faire.

 

Kate enfila ses chaussons avant de rejoindre Castle dans la cuisine. Pour le saluer, elle alla vers lui et ne bougea plus une fois qu'elle avait sa tête au niveau de son cou. Castle passa naturellement ses bras autour d'elle et la serra légèrement contre lui.

 

-«Vous n'avez pas fait de cauchemar cette nuit, si? Ou bien je ne me suis pas réveillé et dans ce cas...

-Pas de cauchemar, Rick; le coupa Kate. J'ai passé une nuit de sommeil à peu près correcte. Grâce à vous.

-Je ne fais pas grand chose. J'aimerais pouvoir faire plus.

-Vous faites déjà beaucoup. Plus que ce que vous pensez.

-Je veux simplement vous voir... heureuse. Et je sais que cette blessure mettra du temps à guérir, mais ça finira par aller mieux. Vous n'êtes pas seule; répéta Castle pour la énième fois.

-Vous êtes là.

-Je suis là.»

 

Castle lui adressa un petit sourire avant de baisser la tête et retourner dans ses plats. Kate se recula et fit le tour du comptoir pour s'installer sur l'un des tabourets.

 

-«Vous avez mangé quelque chose?

-Pas encore, j'ai simplement bu un café.

-Castle.»

 

Le changement de ton de la jeune femme montrait qu'elle était « en colère ».

 

-«Vous devez prendre soin de vous. Je vais mieux, vous pouvez être moins aux petits soins avec moi.

-Je sais que ça vous manquerait trop si j'arrêtais. Et par là, je ne veux pas dire que je vous connais.»

 

Un silence s'installa. Un silence plutôt pesant. Kate comprit qu'il était blessé par ce qu'elle lui avait dit quelques soirs plus tôt, et elle comprenait. C'était le bon moment pour s'excuser.

 

-«Je suis désolée Castle. Désolée pour toutes les choses méchantes que je vous ai dites ce soir-là. Vous ne méritiez pas ça.

-Je n'aurais pas dû être aussi insistant avec vous. Sous-entendre que nous étions plus que de simples amis alors que vous êtes avec Josh...

-Je... je ne suis plus avec Josh. Et même s'il était toujours là, cela ne m'aurait pas empêché de penser à ce que nous pourrions... devenir.»

 

Kate marqua une pause avant de poursuivre.

 

-«Vous me connaissez mieux que personne. Vous savez tout sur moi, les moindres détails. Vous savez toujours comment réagir quand je suis en colère, ou quand je suis triste. Vous êtes la seule personne capable de me réconforter quand le moral n'est pas là. Vous êtes... vous êtes beaucoup plus qu'un partenaire ou un simple ami. Et j'ai, malheureusement, mis du temps à réaliser ça.»

 

Castle ne l'avait pas lâchée du regard. Et Kate non plus. Elle voulait être honnête avec lui.

 

-«Qu'est-ce que... qu'est-ce que ça signifie? Pour nous?

-Ça signifie que... dans un petit moment, une fois que l'enterrement de Montgomery sera passé, nous pourrions peut-être... aller dîner?

-C'est un rencard? Parce que c'est moi qui suis censé demander.

-J'ai été plus rapide que vous.»

 

Kate lui offrit un petit sourire avant de croquer une bouchée de son pancake. Les choses se remettaient lentement en place. Lentement, mais sûrement.

Retour à l'accueil