Kate et Rick ne se voyaient que depuis quelques semaines, et seule Martha était au courant à propos de leur relation puisqu'elle avait vu Kate se cacher dans le placard. Ni leurs proches ni leurs amis ne savaient pour la nouvelle nature de leur relation. Ils voulaient encore profiter l'un de l'autre avant de leur dire. Alors quand Kate venait dormir au loft, elle arrivait souvent après qu'Alexis soit partie dormir, ou bien Rick l'invitait à dîner et la jeune femme restait. Ils avaient manqué de dévoiler leur secret eux-mêmes à plusieurs reprises, mais Martha les avait sauvés de justesse.

 

Kate rentra tard du commissariat un soir et n'avait qu'une envie : rentrer et se coucher. Son appartement avait beau être plus proche que celui de Rick, elle alla au loft de son petit ami pour passer la nuit avec lui. Elle ne l'avait pas prévenu et arriva devant sa porte alors qu'il était presque 23h. Elle frappa doucement et entendit rapidement les bruits de pas s'approcher de la porte. Rick ouvrit la porte. Il était visiblement surpris de la voir.

 

-«Kate. Rentre, mets-toi au chaud.»

 

Kate entra dans le loft et Rick referma la porte à clé derrière elle. Il la débarrassa de sa veste et rangea ses chaussures à l'entrée de la chambre.

 

-«Je croyais que tu rentrais directement chez toi parce que tu étais fatiguée.

-Je préfère venir ici.

-C'est plus loin que ton appartement.

-Je voulais être avec toi.»

 

Kate était vraiment fatiguée pour lui dire ce genre de choses sans même réfléchir. La jeune femme marcha jusqu'à lui et enfouit sa tête dans son cou.

 

-«Tu veux boire et manger quelque chose? Il reste des lasagnes, je sais que tu adores ça.

-Je peux les manger... au lit?

-Bien sûr Kate. Je te prépare ça. Va te changer et te mettre à l'aise.»

 

Rick l'embrassa sur le front avant d'aller dans la cuisine lui préparer une assiette de lasagnes. Il lui prépara un café avec ça et ramena une bouteille d'eau.

 

-«Tu étais en train d'écrire? Je t'ai dérangé?

-Kate. Ne te cite jamais dans la même phrase que le mot déranger quand tu me parles. Tu ne me dérangeras jamais, d'accord? Maintenant prends des forces.»

 

Rick continua d'écrire son chapitre à côté pendant que Kate mangeait. Elle voulut se lever pour ramener son assiette dans la cuisine mais Rick le fit à sa place. Avant de s'endormir, Kate alla se brosser les dents. L'écrivain, de son côté, enregistra son travail avant d'éteindre son ordinateur. Kate s'allongea et Rick fit de même derrière elle. Il colla son torse contre son dos et passa un bras autour de sa taille.

 

-«Bonne nuit Kate. Fais de beaux rêves.

-Bonne nuit Castle.»

 

Ce dernier déposa un dernier baiser dans sa nuque avant de relever la tête. Kate s'endormit la première et Rick ne tarda pas à la rejoindre dans les bras de Morphée.

 

Alexis avait besoin que son père lui signe des papiers pour l'université. Elle était passée au loft tôt le matin pour lui demander de signer tout ça. En voyant ses chaussures, elle comprit qu'il était là mais qu'il dormait toujours. Elle alla dans sa chambre et ouvrit la porte doucement. C'est alors qu'elle vit qu'il n'était pas seul dans son lit. Une femme était allongée avec lui. Et elle n'avait pas besoin de l'avoir face à elle pour savoir qu'il s'agissait de Kate. Elle aurait pu penser qu'ils ne faisaient que dormir, que Kate traversait un moment difficile, mais son père était torse nu, et Kate ne portait qu'une brassière de sport en haut. La rouquine s'avança discrètement jusqu'à son père pour le réveiller.

 

-«Papa... Papa j'ai besoin de toi.

-Mmm.

-Papa réveille-toi. Papa!»

 

Rick se réveilla en douceur et tourna légèrement la tête. Il vit sa fille qui avait la tête au dessus de la sienne.

 

-«Alexis? Qu'est-ce que... qu'est-ce que tu fais là?

-J'ai besoin que tu signes des papiers pour l'université.

-Je... j'arrive. Laisse-moi seulement... me lever.

-Essaye de ne pas la réveiller, elle a l'air de dormir paisiblement.»

 

Alexis sortit de la chambre. Rick retira lentement son bras d'autour de la taille de Kate avant de se lever du lit. Il rejoignit sa fille dans la cuisine qui l'attendait avec tous les papiers.

 

-«Alexis... à propos de Kate...

-Je suis heureuse pour toi. Et pour vous.

-Je voulais te le dire, j'attendais simplement que le temps passe un peu. Ça ne fait pas longtemps que nous sommes ensemble.

-Ce n'est rien Papa, je ne t'en veux pas; insista Alexis. Et Kate a vraiment l'air apaisée quand elle est avec toi. Je ne la voyais pas... câline.

-Elle l'est. Elle passe plus de temps ici qu'à son appartement en ce moment. Ça ne te dérange pas?

-J'ai ma chambre à l'université maintenant, elle peut rester ici quand elle veut. Et même si j'étais toujours là, je serai heureuse de passer du temps avec elle comme on a pu le faire.

-Elle aimerait bien passer du temps avec toi, j'en suis sûr.»

 

Rick embrassa sa fille sur la joue avant qu'elle ne lui montre tous les papiers à signer. Et alors qu'ils étaient tous les deux plongés dans la paperasse, ils ne virent pas Kate arriver.

Retour à l'accueil