On m'a demandé une suite alors... la voici! -M

 

Kate se réveilla avant Castle au petit matin. Même si elle n'avait pas beaucoup dormi, elle se sentait bien. La raison? Elle venait de passer la nuit blottie dans les bras de son partenaire, qui était maintenant son petit ami. L'écrivain avait encore son bras autour de la taille de Kate quand elle se réveilla. Pour le remercier de tout ce qu'il avait fait, elle voulut lui préparer le petit déjeuner. Elle se défit lentement et délicatement de son étreinte afin de ne pas le réveiller. Elle marcha discrètement jusqu'à la cuisine pour ne pas le réveiller. Elle connaissait le loft, elle y avait habité plusieurs semaines après l'explosion de son ancien appartement. Elle sortit tout ce dont elle avait besoin pour lui préparer un bon petit déjeuner bien consistent. Cependant, Kate avait totalement oublié que son partenaire n'habitait pas seul. Et plongée dans sa cuisine, elle n'entendit pas Alexis descendre les escaliers.

 

-«Lieutenant Beckett? Bonjour.

-A... Alexis. Hey.»

 

Kate remarqua le regard de la rouquine observer ce qu'elle portait. Kate se rappela sa tenue. Elle portait l'un des t-shirts de Castle et ses sous-vêtements. Rien d'autre. Elle réalisa ce que Alexis pouvait penser à cet instant précis.

 

-«Ce... ce n'est pas ce que tu crois Alexis. J'ai simplement... j'ai simplement passé la nuit ici.

-Ne soyez pas aussi nerveuse. Et puis, je ne serai pas en colère si quelque chose s'était passé entre vous. Au contraire.»

 

Kate baissa la tête pour cacher le sourire qu'elle arborait. Elle demanda à Alexis ce qu'elle voulait pour le petit déjeuner avant de lui préparer. Kate voyait dans le regard de l'adolescente qu'elle avait des tas de questions qui se bousculaient dans sa tête, mais qu'elle n'osait pas les poser.

 

-«Nous avons eu une enquête difficile; commença Kate. C'était... lié au meurtre de ma mère. Et Ryan et Esposito étaient pris en otage par cet homme qui est un suspect. Une fois rentrée chez moi, je n'arrivais pas à dormir alors... je suis venue ici voir ton père.

-Papa m'a dit que ce n'était pas une enquête facile pour vous. Vous n'avez aucune excuse à me donner, vous savez? Ce sont des histoires d'adultes, et je n'en suis pas une.»

 

Kate aimait beaucoup Alexis. Elle avait toujours été gentille avec elle lorsqu'elle avait habité au loft. Avant de retourner à l'étage pour se préparer pour aller au lycée, Alexis adressa quelques derniers mots à la partenaire – et petite amie – de son père.

 

-«Papa parle souvent de vous. Il dit toujours à quel point vous êtes extraordinaire et courageuse et que personne ne vous arrive à la cheville. Il dit aussi de nombreuses choses qui portent plus sur... ce qu'il ressent, mais ça c'est à lui de vous le dire. Bonne journée Kate.

-Bonne... bonne journée à toi aussi Alexis.»

 

Kate resta plantée devant le comptoir de la cuisine. C'est ce moment que choisit Castle pour arriver.

 

-«Se lever aussi tôt le matin n'est pas humain; se plaignit ce dernier avant de bâiller.

-Mais au moins le petit déjeuner est prêt. Régale-toi.»

 

Avant de s'installer et manger, Castle fit le tour du comptoir pour aller embrasser Kate.

 

-«Merci pour le petit déjeuner; murmura-t-il contre ses lèvres.

-C'est le moindre que je puisse faire après être venue ici en pleine nuit.

-Je te rappelle ce qui a suivi? Je ne regrette pas que tu sois venue en pleine nuit.

-Va t'asseoir; gronda Kate en souriant.»

 

Castle lui vola un dernier baiser avant d'aller s'asseoir face à elle. Kate ressentit le besoin de lui parler de la petite visite d'Alexis. Et surtout, parler de ce qu'elle lui avait dit.

 

-«Alexis est venue prendre son petit déjeuner pendant que tu dormais encore.

-Elle... elle ne t'a rien dit?

-Elle se demandait pourquoi j'étais dans cette tenue, et je peux la comprendre. Mais je lui ai dis que j'avais simplement dormi ici. Je n'ai... je n'ai rien dis de plus. C'est à toi de le faire.

-Tu n'es pas... en colère? demanda Castle.

-Pourquoi est-ce que je le serai? Alexis t'adore, elle sera heureuse pour nous.»

 

Kate esquissa un petit sourire de coin avant de baisser la tête quelques secondes. Elle repensa aux dernières paroles de l'adolescente, celles qui concernaient ce que ressentait Castle. Kate ne put s'empêcher de lui demander.

 

-«Elle m'a dit quelque chose avant de partir; ajouta la jeune femme.

-Quoi donc?

-Que tu parles souvent de moi.

-Elle n'a... rien dit de plus? demanda timidement Castle.

-Si.»

 

Kate s'arrêta de parler et le regarda dans les yeux.

 

-«Elle a dit que tu parlais aussi de ce que tu... ressentais.

-Oh.

-Rick, quand tu parles de... ce que tu ressens pour moi, qu'est-ce que tu dis?

-Kate... je ne sais pas si c'est une bonne idée. Je ne veux pas te faire fuir.

-Je ne vais pas fuir. J'en ai assez de me cacher.»

 

Castle soupira avant de relever la tête et la regarder. Kate fit le tour du comptoir et fit tourner le tabouret sur lequel il était assis afin qu'il se retrouve face à elle.

 

-«J'ai... peut-être mentionné le mot amoureux quand je parlais de toi. Je dirai même fou amoureux.

-Rick... dis-le moi.»

 

Castle la regarda droit dans les yeux. Il amena l'une de ses mains sur son visage et replaça une mèche de cheveux derrière son oreille.

 

-«Je suis fou amoureux de toi, Kate.»

 

Kate sentit son cœur battre plus fort contre sa poitrine. Elle fit un pas de plus en avant et enroula ses bras autour du cou de Castle. Et sans plus attendre, elle captura ses lèvres dans un baiser passionné.

 

-«Si vous appelez ça 'il ne s'est rien passé', je pense que nous n'avons pas la même vision des choses.»

 

Le couple se sépara pour voir qu'Alexis était en bas des escaliers. Elle les regardait, les bras croisés devant sa poitrine. Kate, elle, se cacha derrière Castle.

 

-«Kate ne mentait pas. Nous nous sommes simplement embrassés; expliqua l'écrivain.

-J'aurais préféré ne pas voir ça après avoir pris mon petit déjeuner. Mais je suis heureuse pour vous.

-Merci pumpkin.

-Merci Alexis.»

 

La rouquine s'en alla et les laissa tous les deux. Castle se tourna vers Kate avant de rire. La brunette se joignit à lui.

 

-«Se faire attraper par sa fille en train d'embrasser sa petite amie, fait.

-Elle ne l'a pas mal pris.

-Elle t'adore, elle ne peut que le prendre bien.»

 

Kate esquissa un sourire avant de se hausser sur la pointe des pieds et l'embrasser. Tous les deux terminèrent leur petit déjeuner avant d'aller se préparer. Kate prit sa douche avant de s'habiller.

 

-«Tu me rejoins tout à l'heure au commissariat?

-Je me douche, je m’habille, je passe prendre ton café et j'arrive.

-Parfait.»

 

Kate l'embrassa une dernière fois avant de s'en aller. Castle, pendant ce temps-là, se prépara. Ils voulaient profiter l'un de l'autre avant d'annoncer la nouvelle à leurs amis. Alors quand Castle arriva avec son café à la main et que leurs doigts s'effleurèrent quelques secondes, ils se mirent à sourire tous les deux en faisant comme si de rien n'était. Mais dès que les portes étaient fermées et qu'ils n'étaient que tous les deux, ils n'avaient plus à agir de cette manière. Lorsqu'ils se retrouvaient tous les deux, tout ce qui était autour d'eux n'existait plus.

 

FIN.

Retour à l'accueil