À l’anniversaire d’Alexis, Jim avait profité que Kate et Alexis soient ensemble dans la chambre de la jeune fille à l’étage pour discuter en privé avec Rick. Ils avaient notamment parler du séjour du jeune homme au centre de désintoxication. Jim était au courant de la dispute de sa fille et Rick, ainsi que son séjour au centre.

 

- « Kate a dû vous dire qu’elle m’avait tout raconté. Votre dispute et… ce qui a suivi avant que vous ne vous retrouviez.

-Je l’ai énormément déçue quand j’ai recommencé à boire alors que j’étais sur la bonne voie.

-Elle était en colère contre vous, je n’en doute pas. Mais je pense que vous voir dans cet état, ça lui a rappelé des mauvais souvenirs. Des mauvais souvenirs avec moi ; poursuivit Jim. Elle a tout vu avec moi. Elle avait tenté plusieurs fois de m’aider et j’ai refusé son aide tellement de fois. Mais vous… vous l’avez tout de suite laissé faire.

-Je ne l’ai pas toujours laissé faire, justement ; lui dit Rick. Je n’ai pas toujours été juste avec elle alors que tout ce qu’elle voulait, c’était m’aider.

-Katie a toujours voulu vous aider. Et même quand elle était en colère, elle ne pouvait s’empêcher de rester avec vous et vous surveiller. Je pense… je pense qu’elle ne voulait pas que vous finissiez comme moi ; avoua Jim. Depuis qu’elle a perdu sa mère, elle n’avait jamais laissé quelqu’un entrer dans sa vie. Que ce soit amicalement ou amoureusement, elle avait toujours un pied en dehors, voire les deux. Mais quand vous êtes arrivé, tout a changé pour elle. »

 

Rick écoutait attentivement Jim et le laissait parler. Il ne voulait pas intervenir, il voulait simplement écouter tout ce qu’il avait à lui dire.

 

- « Mon problème avec l’alcool n’a pas arrangé l’état dans lequel elle était. Ce soir-là, elle n’avait pas seulement perdu sa mère. Elle m’avait perdu moi aussi. Mais elle a réussi à me faire revenir. Et elle a réussi à le faire avec vous aussi. 

-Elle a insisté. Elle n’est jamais partie. Je dois… beaucoup de choses à Kate. Grâce à elle, je vais peut-être avoir la garde de ma fille. Et ça… je ne pourrais jamais la remercier assez pour ça. »

 

Alexis passait sa dernière journée avec son père. Elle ne voulait pas repartir après avoir passé une semaine parfaite avec lui et Kate. Et, pour profiter au maximum, ils avaient décidé de rester au loft tous les trois. Alexis ne quittait plus les bras de son père. Et quand c’était le cas, elle allait vers ceux de Kate. Ils jouaient à des jeux de société, des jeux d’Alexis, ils regardaient des films, des dessins animés. Alexis partait le lendemain matin très tôt en avion. Elle ne pourrait pas reprendre le gros éléphant que Kate lui avait acheté, mais il l’attendrait sagement dans sa chambre. Et pour la dernière nuit qu’elle passerait là, Rick était presque sûre qu’elle voudrait rester avec eux pour dormir.

 

Tous les trois étaient dans le salon et regardaient des vieilles photos que Rick avait gardé précieusement dans une boîte dans son bureau. Parmi celles-ci, des photos d’Alexis petite, de Rick plus jeune avec Martha. Alexis était jeune quand elle avait perdu sa grand-mère, mais elle se souvenait de l’état dans lequel son père était. Alexis se posait également des questions. Elle avait vu Jim, mais pas la mère de Kate. Et comme elle était jeune, elle ne savait pas que certaines questions ne se posaient pas.

 

- « Où est ta Maman ? demanda la jeune fille.

-Alexis ; intervint Rick.

-Ce n’est rien ; ajouta Kate en posant sa main sur celle de Rick. Elle est là-haut avec ta grand-mère. 

-Je suis désolée, je ne savais pas.

-Ce n’est rien Lex. »

 

Kate alla chercher son portefeuille dans la poche de sa veste. Elle le ramena et montra la photo de sa mère qu’elle gardait toujours avec elle.

 

- « Tu lui ressembles beaucoup ; dit Alexis.

-Tout le monde me dit toujours ça. Que je suis son portrait craché. »

 

Rick sentait la nostalgie et la tristesse dans l’intonation de Kate. Discrètement, il attrapa sa main et entrelaça leurs doigts. Kate releva la tête et lui offrit un sourire. Alexis s’absenta pour aller chercher un jouet dans sa chambre. Rick en profita pour se rapprocher de Kate et l’embrasser.

 

- « Ça va ?

-Oui, ça va.

-Sûre.

-Oui, promis Rick ; lui dit Kate. Elle est jeune. Elle ne savait pas.

-Je sais, mais je lui ai déjà dit de ne pas poser de questions indiscrètes. 

-Les enfants posent toujours des tas de questions. On ne peut pas leur en vouloir. »

 

Rick déposa un baiser sur son front avant de caresser délicatement sa joue. Alexis arriva, mais Rick ne se recula pas. Alexis demanda s’ils pouvaient préparer des cookies. Rick, pour lui répondre, se leva rapidement du canapé pour aller dans la cuisine. Kate bascula sur le canapé et se mit à rire. Elle rejoignit les deux Rodgers dans la cuisine pour préparer des cookies. Cookies qu’ils mangeraient certainement devant un film avant d’aller dormir.

 

Plus tard, dans la soirée, Kate aidait Rick à débarrasser tandis qu’Alexis était dans le canapé. La jeune fille avait l’assiette de cookies avec elle. Elle était prête pour regarder le film. Le couple ne tarda pas à la rejoindre. Et, alors qu’ils s’étaient à peine installés, Alexis vint se blottir entre eux. Tous les deux se collèrent un peu plus contre la jeune fille. Rick plaça la grande couverture sur eux. C’était la manière la plus simple de passer cette dernière soirée, mais c’était à leur image : regarder un film en mangeant des cookies et en buvant du jus de fruits. Et, comme Rick l’avait dit plus tôt dans la journée, Alexis dormit avec eux dans leur lit.

Retour à l'accueil