Kate avait perdu son enquête et son appartement dans la même journée. Heureusement pour elle, son partenaire était là pour lui offrir un toit et son soutien. Après les derniers jours qu’elle venait de passer, la brunette avait seulement besoin de se reposer et se changer les idées. Et qui était mieux placé que Castle pour y parvenir ? En restant chez lui pendant plusieurs jours, voire semaines, elle passerait sûrement de bons moments. Mais pour le moment, elle voulait seulement dormir. Elle abandonna son partenaire pour aller dans sa chambre à l’étage et se changer. Elle passa dans la salle de bains pour se rafraîchir le visage et se laver les dents avant de se glisser sous les draps. Mais, comme elle l’avait imaginé, elle ne parvint pas à trouver le sommeil. Après avoir passé une heure à se tourner dans tous les sens, elle quitta sa chambre pour aller dans celle de son partenaire. Elle descendit discrètement les escaliers afin de ne pas réveiller Alexis ou Martha. Elle pensait devoir le réveiller en arrivant dans sa chambre, mais ce dernier était sur son ordinateur, sûrement en train d’écrire.

 

- « Beckett ? Vous avez besoin de quelque chose ?

-Non, j’ai tout ce dont j’ai besoin. Merci Castle.

-Quelque chose ne va pas ? demanda ce dernier en posant son ordinateur sur le côté.

-Je n’arrive pas à fermer l’œil.

-Je n’arrive pas à dormir non plus, et pourtant ce n’est pas moi qui suis en danger. »

 

Kate s’approcha timidement du lit de son partenaire avant de s’asseoir au bord. Ce dernier sauvegarda son travail avant d’éteindre l’ordinateur et le poser sur la table basse.

 

- « Vous voulez vous allonger ici un petit peu ? Qui sait, ça pourrait peut-être vous aider.

-C’est justement pour ça que je suis venue ; avoua Kate. Je me disais que je pourrais… dormir ici cette nuit.

-Bien… bien sûr. »

 

Castle souleva le drap à côté de lui et laissa Kate se glisser à ses côtés. Tous les deux s’allongèrent sur leur flanc de manière à être face à face. La lumière de la chambre n’était pas allumée, mais les lampadaires de la ville éclairaient légèrement l’intérieur du loft.

 

- « Merci d’être là, Castle ; murmura doucement la brunette.

-Je serai toujours là quand vous aurez besoin de moi. »

 

Castle s’était montré particulièrement attentionné avec elle ces derniers jours, et ça la touchait énormément. Dans un élan de courage, elle avança sa main sur son visage et caressa sa joue. Castle fut surpris, Kate n’était pas tactile.

 

- « Kate ? »

 

Même s’il faisait sombre, Castle vit Kate s’approcher un peu plus de lui. Il pensait qu’elle allait seulement se blottir contre lui, mais elle déposa ses lèvres sur les siennes. Le baiser était tendre mais il leur fit de l’effet à tous les deux.

 

- « Kate… vous avez eu une journée difficile et…

-Je pense très clairement Castle. Je sais ce que je veux. »

 

Kate captura ses lèvres aussitôt. Cette fois, elle insista un peu plus. Castle ne résista pas plus longtemps et passa son bras autour de sa taille. Si Kate voulait arrêter, c’était maintenant ou jamais. Après ça, ils franchiraient la ligne de non-retour.

 

- « Tu es sûre de toi ? murmura Castle.

-Plus sûre que jamais. »

 

Castle la fit rouler sur le matelas avant de venir au-dessus d’elle. Il en avait envie, peut-être pas autant qu’elle ou peut-être plus, mais il en avait vraiment envie. Il captura ses lèvres une nouvelle fois, posant l’une de ses mains sur sa taille en dessous de son t-shirt. Et quand il se recula, Kate se redressa légèrement pour retirer son haut. Elle avait toujours son soutien-gorge en dessous, mais elle ne le garderait sûrement pas longtemps. Ils prirent tout leur temps. Castle alla doucement, Kate le laissa prendre le dessus. Ils avaient toute la nuit devant eux alors pourquoi se presser ?

 

 Castle se réveilla dans un lit vide mais encore chaud le lendemain matin. Il se tourna pour voir que Kate n’était plus dans son lit. Mais il sentit l’odeur du bacon venant de la cuisine. Il chercha sont t-shirt parmi leurs vêtements sur le sol mais il ne le trouva pas. En passant la tête par l’entrée, il vit que Kate le portait. L’écrivain sortit un autre t-shirt et enfila son boxer avant de rejoindre Kate dans la cuisine. Quand elle le vit arriver, son visage s’illumina.

 

- « Hey Castle.

-Hey.

-Bien dormi ? lui demanda la brunette.

-Peu mais très bien. Et toi ?

-Pareil que toi. »

 

Castle fit le tour du comptoir pour venir à côté d’elle. Kate se tourna vers lui et se haussa sur la pointe des pieds pour l’embrasser.

 

- « Ce qui s’est passé cette nuit… »

 

Malheureusement, Kate n’eut pas le temps de finir. Martha arriva et interrompit leur moment. Mais elle n’avait pas l’air de se douter de quelque chose. En prenant leur petit déjeuner, Kate et Castle n’arrêtaient pas de se lancer des regards. Martha finirait bien par le remarquer, ils n’étaient pas vraiment discrets. Alors qu’ils pensaient pouvoir parler quand Martha monta dans sa chambre, le portable de la brunette sonna. Une nouvelle piste sur l’enquête de leur tueur en série qui cherchait à la tuer.

 

- « On pourra discuter ce soir. On doit parler de… de ce qui s’est passé ; lui dit la brunette.

-Oui… oui bien sûr. »

 

Castle joua les pires scénarios possibles dans sa tête. Il pensa qu’elle regrettait, qu’elle avait des remords, qu’elle voudrait faire une pause. Tout ce qu’il imaginait était négatif. Maintenant, il avait hâte que cette enquête soit terminée. Non seulement parce qu’elle serait enfin en sécurité, mais aussi parce qu’ils pourraient discuter.

 

La dernière ligne droite de leur enquête serait la plus intense. Castle avait deviné le plan de leur tueur en série. Les deux partenaires entrèrent dans le bâtiment en face de celui où était l’équipe de l’agent Shaw. Kate sortit sa deuxième arme et se tourna vers Castle.

 

- « Tu veux que je te la tienne, c’est ça ?

-Non, je veux que tu sois armé. On ne sait pas ce qui peut se passer.

-Kate… promet moi que tu vas faire attention.

-Seulement si tu me promets la même chose. »

 

Castle savait qu’ils étaient sur le terrain, mais il ne put s’empêcher de l’embrasser. Tout pouvait arriver, et il ne voulait pas avoir de regret. Tous les deux s’avancèrent dans le bâtiment, leur arme pointée devant eux. Ils virent Shaw, et leur tueur. Kate s’avança pour provoquer le tueur. Ce dernier se retourna et entra dans son jeu avant de s’en aller. Kate le poursuivit pendant que Castle alla libérer Shaw.

 

- « Ne vous occupez pas de moi ! Suivrez-la ! »

 

Castle la laissa se débrouiller avant de reprendre son arme et essayer de retrouver la trace de Kate. En s’avançant dans un couloir, il entendit sa partenaire gémir de douleur. Et quand il avança un peu plus, il la vit sur le sol, leur tueur pointant son arme sur elle. Castle ne réfléchit pas, il tira. Il pensa uniquement à Kate alors il tira. Leur tueur tomba à terre, et Shaw posa son pied sur sa main avant qu’il ne puisse récupérer son arme. Kate se releva rapidement pour lui passer elle-même les menottes. Et elle se fit plaisir. Elle le confia au FBI une fois sortie du bâtiment et se mit un peu à l’écart pour respirer. Castle la rejoignit rapidement.

 

- « Ça va ? demanda ce dernier.

-Ça va mieux maintenant qu’il est entre les mains du FBI. J’ai seulement envie de rentrer.

-On va rentrer. »

 

Castle passa un bras autour de ses épaules et tous les deux retournèrent à la voiture de Kate. Ils devaient rapidement passer au commissariat pour boucler cette affaire une bonne fois pour toutes. Après ça, ils rentrèrent au loft, en espérant être seuls.

 

En rentrant, Castle appela sa mère et sa fille. Martha n’était pas là, Alexis était sur le point de partir chez sa meilleure amie. Ils pourraient discuter tranquillement de ce qui s’était passé, comme Kate le voulait. Ils s’installèrent dans le canapé avec leur tasse de café. Castle ne passa pas par quatre chemins.

 

- « Tu regrettes ce qui s’est passé la nuit dernière ?

-Quoi ? Non, non pas du tout. Pourquoi est-ce que tu me demandes ça ?

-Je ne sais pas. Tu voulais parler de ce qui s’est passé et…

-Je ne regrette pas du tout ce qui s’est passé, Rick ; lui dit Kate en se tournant complètement vers lui. J’aurais regretté de ne rien avoir fait. Et, je n’ai pas eu l’occasion de te le dire comme ta mère est arrivée mais… j’ai vraiment aimé cette nuit.

-Moi aussi, Kate. J’y ai pensé toute la journée. Sauf quand nous étions dans le vieux bâtiment. Là je ne pensais qu’à toi.

-Ça me fait penser que je ne t’ai pas remercié de m’avoir sauvé la vie.

-Je suis ton partenaire, je suis là pour ça.

-Tu es beaucoup plus que ça. »

 

Kate caressa sa joue avant de l’embrasser. Elle en avait eu envie toute la journée. Surtout quand il lui avait sauvé la vie en tirant sur leur tueur. Castle enroula ses bras autour d’elle et se laissa tomber en arrière sur le canapé.

 

- « Je t’aime Kate. »

 

La brunette se recula tout de suite et le regarda. Castle regretta tout de suite d’avoir dit ça, mais il n’avait rien plus faire pour le retenir.

 

- « Kate, je…

-C’est vrai ? C’est ce que tu ressens ?

-Oui, c’est ce que je ressens. »

 

Kate caressa délicatement sa joue sans jamais le quitter des yeux.

 

- « Dis-le encore une fois.

-Je t’aime Kate. »

 

Castle l’attira à lui pour l’embrasser. Kate n’était pas douée avec les mots. Ce qu’elle ressentait, elle allait lui montrer.

Retour à l'accueil