Voir Castle derrière les barreaux, même si ce ‘n’était que temporaire, brisait le cœur de Kate. il n’était qu’en garde-à-vue, mais le voir dans cette situation la rendait mal. il était innocent, c’était évident. Le seul problème, c’est que Tyson avait tellement bien tout orchestré qu’elle n’arrivait pas à le prouver. Le temps étant compté, elle devait trouver la preuve qui innocenterait son petit ami et vite. Si elle échouait, il serait envoyé en prison et là, ce serait une toute autre histoire pour réussir à le faire sortir. La brunette, en plus de ça, devrait passer la nuit seule alors que son petit ami serait enfermé en garde à vue. Elle aurait passé la nuit au commissariat avec lui si elle le pouvait, malheureusement le règlement ne l’autorisait pas. Mais tard le soir, alors que le commissariat était vide, la brunette alla le voir pour lui dire au revoir. Elle plaça tout de suite sa main sur la grille en arrivant, et Rick plaça ensuite la sienne.

 

-«Tu n’es pas encore rentrée ? lui demanda ce dernier.

-Je fais tout ce que je peux pour te faire sortir de là. Et je ne serai pas partie sans venir te voir.

-Tu as besoin de sommeil, Kate. Va te reposer.

-Je ne veux pas te laisser. »

 

La voix de la jeune femme se brisa en faisant ce dernier aveu. Rick ne supportait pas de la voir comme ça, et Kate ne supportait pas de le voir là.

 

-«Repose-toi, passe une bonne nuit de sommeil, et demain on se verra.

-Ça va aller pour toi cette nuit ?

-Ne t’en fais pas pour moi. Tout ira bien. »

 

Kate baissa la tête. Elle n’avait aucune envie de s’en aller et le laisser. Mais au fond d’elle, elle savait que son petit ami raison. Après une bonne nuit de sommeil, si elle parvenait à dormir, elle aurait les idées claires et serait mieux disposée à enquêter.

 

-«Vas-y Kate. Je me sens bien.

-Je vais revenir tôt demain matin, d’accord ? Je passerai te voir. »

 

Elle ne pouvait même pas l’embrasser avant de s’en aller, juste lui tenir la main. Avant que ça ne devienne trop compliqué, Rick lui dit de s’en aller. La brunette s’en alla – à contrecœur – et quitta le commissariat. Elle monta dans la voiture avant de s’en aller. Dans ses pensées, elle ne prit pas la route pour rentrer chez elle mais pour aller au loft. Elle trouva une place en bas avant de rentrer dans le bâtiment. Une fois arrivée devant la porte, elle frappa. Martha ouvrit la porte, accueillit la jeune femme en la prenant dans ses bras.

 

-«Oh Katherine, vous n’avez pas l’air en forme darling. »

 

Martha serra la jeune femme un peu plus dans ses bras. Elle connaissait Kate, et elle savait qu’elle n’était que rarement dans cet état.

 

-«Je sais que Castle n’est pas là mais… je voulais savoir si je pouvais quand même passer la nuit ici ? demanda timidement la jeune femme.

-Oh Katherine mais bien sûr ! Je ne vois pas pourquoi vous posez la question ! Vous êtes chez vous ici, vous faites partie de la famille.

-Merci beaucoup Martha.

-Il y a des restes dans le frigo et vous savez où les couverts se trouvent Il faut que vous vous reposiez. Tout va bien se passer. »

 

Martha enlaça la jeune femme une dernière fois avant de monter se coucher. Kate avait le vendre vide, mais elle n’avait pas faim non plus. Elle partit directement dans la chambre en effectuant un passage rapide dans la salle de bains. Elle s’était changée et avait enfilé l’un des t-shirts de son petit ami. Elle s’allongea sous les draps, mais pas de son côté. Elle s’allongea sur le côté de Rick. Son oreiller avait son odeur, tout comme son t-shirt. Ça ne comblait pas sa présence, mais ça l’aidait à se détendre un minimum. Avant de s’endormir, elle se fit la promesse de le sortir de là.

 

Elle allait le sortir de là.

Retour à l'accueil