AU- 

 

Lanie organisait un Secret Santa tous les ans, juste avant Noël. Elle le faisait uniquement avec ses amis les plus proches, ils pouvaient ainsi facilement trouver un cadeau pour la personne sur laquelle ils trouveraient. Ils se donnaient toujours une limite de prix, mais il n’y avait pas d’autre règle. Ils devaient simplement trouver un cadeau qui ferait plaisir à la personne qui leur avait été attribuée. Et, bien évidemment, ils n’avaient pas le droit de dire qui ils avaient eu et devaient être la seule personne à savoir le nom écrit sur le morceau de papier. Pour effectuer le tirage au sort, le groupe d’amis se retrouvait chez l’un de leurs domiciles et passaient la soirée ensemble. Ils en profitaient pour chacun piocher un petit papier pour le concept du Secret Santa.

 

Cette année, un ami à Kevin serait de la partie. En effet, l’irlandais avait demandé à Lanie si son ami Rick pouvait se joindre à eux pour la soirée car il traversait une période plutôt difficile, et changer d’air et rencontrer de nouvelles personnes lui feraient du bien. Rick était donc avec Jenny et Kevin pour faire le chemin pour se rendre chez Lanie.

 

-«Tu es sûr que ça ne les dérange pas que je sois là ? demanda Rick pour la énième fois.

-Je t’ai dit que Lanie avait insisté pour que tu viennes quand je lui ai dit que ce n’était pas sûr. Ils vont tous t’adorer, je te promets. »

 

Rick était persuadé qu’il allait déranger, Kevin avait hâte que tout le monde lui montrer qu’il avait tort de penser ainsi. Et l’irlandais savait que ses amis allaient tout faire pour lui changer les idées.

 

Lanie accueillit Rick à bras ouverts lorsque ce dernier arriva. Ce dernier avait déjà chaud au cœur en voyant qu’il était le bienvenu. Il fit donc la connaissance de Lanie, Kate et Javier. Il se sentait déjà un peu mieux alors qu’il venait tout juste d’arriver.

 

-«Je suis heureuse que tu aies décidé de venir ; lui dit Lanie. Tu vas voir, tu vas oublier tout ce qui ne se passe bien autour de toi le temps d’une soirée. J’espère juste que tu ne prendras pas peur, nous ne sommes pas un groupe d’amis comme les autres. »

 

Rick ne put se retenir de rire. Kevin lui avait fait part de certaines de leurs aventures. Mais il avait hâte de les découvrir un peu plus, et peut-être se faire une place dans ce groupe aussi soudé.

 

Kate attira le regard de Rick dès son arrivée. Quelque chose chez elle attirait sa curiosité. Et Dieu sait à quel point Rick était curieux. De plus, la brunette imita Lanie et l’enlaça pour le saluer. Elle ne voulait en aucun cas dénigrer le geste de Lanie, mais la chaleur du corps de Kate lui avait fait un effet différent. Il était incapable de savoir ce que c’était, mais agréable.

Dès ses premiers moments passés au sein du groupe d’amis, Rick eut le droit à de nombreuses anecdotes sur chacun, notamment sur son ami Kevin. Et il ignorait beaucoup d’entre elles. Cela faisait des jours qu’il n’avait pas autant ri, il se sentait bien, accepté, aimé. Toutes ces choses, il ne les avait pas ressenties quelques semaines en arrière quand une chose horrible était arrivée.

 

Avant de passer au dessert, Lanie avait ramené le petit sac avec les bouts de papier sur lesquels étaient écrits les prénoms de tout le monde pour savoir qui devrait offrir un cadeau à quelle personne. La jeune femme commença à faire passer le sac pour que chacun puisse piocher. Quand elle le tendit à Rick, ce dernier releva la tête, surpris.

 

-«Je… vous… vous voulez que je le fasse aussi ?

-Evidemment. Tu fais partie du groupe maintenant, pourquoi tu ne le ferais pas ? »

 

Le visage de Rick s’illumina. Il piocha un bout de papier et le déplia pour voir la personne qu’il a vue. Il ne put s’empêcher de sourire en voyant le prénom qui était écrit. Kate. Ça doit être le destin, pensa ce dernier. En revanche, il n’avait aucune idée du cadeau qu’il pourrait lui faire. Ils avaient beau avoir beaucoup parlé ce soir, il n’était pas certain d’être capable de lui faire un cadeau qui la ferait sourire jusqu’aux oreilles. Il allait se repasser toutes les discussions qu’ils avaient eues à tête reposée et là, il trouverait. Parmi ces discussions se trouvait celle où Rick avait dit à Kate la raison pour laquelle il traversait une mauvaise période.

 

-«Comment tu te sens ? lui demanda Kate, à l’écart des autres.

-Beaucoup mieux que ces derniers jours. Etre là ce soir m’aide beaucoup.

-Alors c’est tout ce qui compte. »

 

Kate prit une gorgée de vin et Rick se mit à parler.

 

-«J’ai découvert que ma petite amie me trompait ; lança-t-il, la tête baissée. Les choses… les choses n’allaient plus trop entre nous et je comptais rompre avec elle quoi qu’il arrive, mais de… de découvrir qu’elle me trompait… ça m’a foutu un sacré coup.

-Rick, je suis vraiment désolée… ; dit la brunette en posant sa main sur son bras.

-Le pire c’est que je ne l’ai pas appris par elle mais je… je l’ai surprise avec… avec… »

 

Kate frotta doucement sa main sur le bras de ce dernier. Il était incapable de finir sa phrase.

 

-«Je n’étais plus amoureux, je ne sais pas si je l’ai réellement été. L’amour est une chose tellement compliquée, mais ça m’a quand même fait mal.

-Evidemment que ça t’a touché. Se faire tromper par son partenaire… c’est l’une des pires choses que tu peux vivre. Je suis désolé que tu aies vécu ça. Celle qui t’a fait ça a été idiote de faire du mal et perdre un gars génial comme toi. »

 

Kate lui adressa un dernier sourire avant de rejoindre ses amis. Rick tourna la tête pour la regarder. Cette femme était extraordinaire. Il ne connaissait presque rien d’elle, mais il n’avait pas besoin que ce soit le cas pour comprendre ça.

 

Quelques jours plus tard, le groupe d’amis allait être réuni pour s’offrir les cadeaux que chacun avait achetés. Rick avait trouvé un cadeau qui, il était certain, allait plaire à Kate. Il l’avait pris de sa propre collection et il y tenait, mais il tenait aussi à lui offrir. Certaines rencontres peuvent chambouler l’existence, Kate lui avait fait cet effet.

 

Tous étaient réunis dans le salon de l’appartement de Kevin et Jenny et avaient leur cadeau emballé avec eux. Ils commencèrent par la personne la plus jeune et allèrent ensuite dans le sens des aiguilles d’une montre. Ce fut au tour de Rick de donner son cadeau à Kate. Il lui tendit et eut le droit à un sourire de la part de la brunette.

 

-«J’espère que ça te plaira.

-J’en suis certaine. »

 

La brunette avait reconnu la forme d’un livre avant même de commencer à déballer. Quand elle se rendit compte de ce que c’était, elle n’en revenait pas. Elle releva la tête et croisa le regard nerveux de Rick.

 

-«Comment… comment tu as su ?

-Disons que je suis attentif à ce que les gens me disent. »

 

Kate feuilleta le livre et remarqua que ce n’était pas une édition récente mais une ancienne, une édition introuvable.

 

-«Il vient de ma collection. Je me disais que prendre l’édition de maintenant était naze. Ça c’est beaucoup plus original. »

 

Kate n’en revenait toujours pas, et elle était extrêmement touchée par le geste de Rick. Ils se connaissaient à peine et il lui avait fait un cadeau d’une telle importance. Comme tout le monde l’avait fait, elle se leva pour aller remercier Rick et enlaça ce dernier. La brunette en avait presque les larmes aux yeux.

 

Kate et Rick se retrouvèrent seuls un peu plus tard dans la soirée, alors que leurs amis étaient un peu plus loin.

 

-«Tu n’étais pas obligé de m’offrir quelque chose qui a de la valeur pour toi, tu sais. Je veux dire… on vient de se rencontrer et tu me fais un tel cadeau… je ne sais pas quoi dire.

-Je voulais simplement te faire plaisir. Le but de Noël et des cadeaux et de faire sourire les gens et de les rendre heureux, te voir sourire m’a montré que j’avais fait le cadeau parfait. Ou presque. »

 

Kate ne savait toujours pas quoi dire. Elle vit un pas en avant et enroula ses bras autour du cou de Rick avant de le prendre dans ses bras.

 

-«Merci beaucoup. 

-Merci à toi. Ces dernières semaines ont été difficiles, j’ai tout remis en question. Je t’ai rencontrée et tu as tout bouleversé. Je me suis senti heureux, réellement heureux ce soir-là. Et, dans un sens, je voulais te faire ressentir la même chose ce soir en t’offrant ton cadeau. »

 

Rick était persuadé que, cette année, Kate était son miracle de Noël.

La magie des fêtes, chapitre 14.
Retour à l'accueil