Kate était une personne frileuse, voire très frileuse. Alors lorsque Rick arrivait dans le lit après avoir pris une douche froide, elle préférait garder ses distances le temps que le corps de ce dernier ne se réchauffe en étant allongé sous les draps. Alors pour embêter Kate qui se trouvait juste à côté de lui, il s’approchait d’elle et s’amuser à entremêler leurs jambes. Il savait très bien que ça allait déclencher une réaction chez elle, surtout lorsque ses pieds étaient froids et qu’il les approchait d’elle rien que pour l’embêter.

 

Kate était en train de lire les dernières pages de son livre avant de se mettre au lit, en espérant que la nuit soit moins agitée que la précédente. Rick, lui, était allé à la douche avant de se joindre à elle. Kate se décala dans le lit quand elle le vit arriver du coin de l’œil, sachant très bien que son corps devait être froid. Que ses pieds étaient sans doute gelés. L’écrivain prenait très souvent des douches froides en été, celles-ci étant capables de le rafraîchir sur le moment. Kate ne supportait pas les douches froides et elle ne comprendrait jamais comment son mari pouvait s’infliger ça. L’écrivain vint s’installer dans le lit à côté de Kate.

 

-«Pourquoi est-ce que tu décales autant ? Tu vas finir par tomber du lit.

-Tu sais très bien pourquoi je fais ça.

-Hm, je ne sais pas. »

 

Rick se décala vers Kate pendant qu’elle continua de s’éloigner de lui. Mais quand elle arriva au bord du lit, elle ne pouvait plus le fuir.

 

-«Rick… je te préviens, si tu… »

 

Il avait entremêlé leurs jambes et Kate avait légèrement senti le froid de ses pieds sur sa jambe. Elle ferma son livre et le posa sur la table de chevet avant de se tourner vers lui. Il arborait un sourire de vainqueur et Kate aurait presque envie de le frapper – gentiment.

 

-«Arrête de me toucher, tes pieds sont gelés ! »

 

Rick n’en fit qu’à sa tête et enroula ses bras autour de ses épaules pour l’attirer contre lui. Là, leurs jambes étaient collées les unes aux autres. Kate tenta de se défaire de son étreinte avant de venir se blottir contre lui quand elle réalisa que son corps la réchauffait plus qu’autre chose.

 

-«Ah tu vois, ce n’est pas si froid que ça. »

 

Kate ne répondit pas. Elle se contenta de blottir sa tête dans son cou et s’endormir paisiblement dans ses bras.

 

« quit touching me, your feet are cold »

Fluffy prompts, chapitre 74.
Retour à l'accueil