Episode 4x22.

 

Castle était heureux. L’enquête, qui était supposée être sa dernière aux côtés de Kate, s’était avérée être le début d’une nouvelle aventure pour les deux partenaires. Ces dernières semaines avaient été de véritables montagnes russes, et les mauvais moments furent plus nombreux que les bons, mais ils avaient lentement remonté la pente. La manière dont Kate agissait avec lui, la manière dont elle s’adressait à lui, lui avait rappelé pourquoi il était tombé fou amoureux de la personne extraordinaire qu’elle était. La colère de l’écrivain s’était atténuée, et Kate agissait différemment avec lui : elle essayait de lui parler, pas d’ouvrir son cœur mais presque. Mais la conversation qu’ils avaient eue un peu plus tôt aujourd’hui avait retourné le cerveau de Castle, et dans le bon sens.

 

-« Et le mur dont je vous avais parlé, je crois qu’il sera bientôt détruit ; lui avait dit Kate.

-Et bien, j’aimerais être là lorsque ce sera le cas.

-J’aimerais que vous soyez là aussi. »

 

Les mots prononcés par la jeune femme n’avaient plus quitté l’esprit de l’écrivain. Depuis qu’il était rentré, il était incapable de penser à autre chose que ce mur qui serait – enfin – détruit. Il devait pourtant se concentrer pour se débarrasser du maquillage de zombie qui recouvrait toujours son visage, mais c’était au-dessus de ses capacités. Perdu dans ses pensées, il entendit quand même la sonnette du loft. Il alla ouvrir la porte avec la moitié de son visage toujours recouverte de maquillage.

 

-« Kate. Hey.

-Je me suis dit que vous auriez peut-être besoin d’aide avec votre maquillage, et il semblerait que ce soit le cas.

-S’il vous plaît. »

 

Kate avait ramené tout ce dont elle avait besoin pour retirer la couche importante de maquillage que Castle avait sur le visage. Tous les deux se dirigèrent vers la salle de bains et Castle s’adossa légèrement contre le meuble bas. Kate ne portant pas de talons, il pensa à la différence de taille et s’abaissa légèrement, de manière à ce que Kate soit à la même hauteur que lui. Pour être la mieux placée possible, Kate vint prendre place entre ses jambes. Une main était sur son visage pour l’empêcher de bouger, l’autre s’occupait de le démaquiller.

 

-« Vous n’êtes pas un peu triste de ne plus ressembler à un zombie ? lui demanda Kate, concentrée.

-Je vais retrouver mon visage, j’en suis tout autant heureux.

-Votre visage est plaisant à regarder. »

 

Castle pensa d’abord qu’il avait rêvé les mots que Kate venait de prononcer, mais c’était bel et bien réel. Et il ne lâcherait pas l’affaire.

 

Castle invita Kate à rester pour le dîner. La jeune femme se baladait dans le bureau de sa partenaire pendant que ce dernier s’était absenté pour leur servir un verre de vin bien mérité. En baissant les yeux pour zyeuter sa bibliothèque, elle remarqua l’équipement du laser tag.

 

-« Vous avez fait une partie avec Alexis ?

-Au début de la semaine mais je n’ai pas eu l’occasion de tout ranger.

-Vous voudriez… jouer avec moi ? demanda timidement Kate. »

 

Castle se retourna pour la regarder. Elle était sincère.

 

-« J’aimerais beaucoup. »

 

Castle posa leurs verres sur son bureau et attrapa l’équipement de laser tag pour le tendre à Kate. La brunette avait remarqué que son visage s’était illuminé, et elle ne put s’empêcher de sourire. Elle enfila l’équipement et prit le pistoler dans sa main. Castle l’aida à ajuster le tout, plaçant une main sur sa taille, faisant frissonner le corps tout entier de la jeune femme. Ils se séparèrent pour aller à des endroits différents du loft.

 

-« Prête ? cria l’écrivain.

-Plus que jamais. »

 

Et la partie pouvait commencer. Tous les deux bougèrent, restant attentifs aux mouvements de l’autre afin de ne pas se faire avoir. Kate n’avait jamais joué mais son instinct de lieutenant l’aidait énormément. Tous les deux avaient un côté compétitif, et Castle avait un côté mauvais perdant. Bougeant tous les deux dans tous les sens, ils oublièrent de faire attention à l’autre et Castle fonça dans Kate, les faisant basculer en arrière. Heureusement, Kate retomba sur l’épais tapis du salon et l’écrivain parvint à se rattraper afin de ne pas lui tomber entièrement dessus. Ils se regardèrent et commencèrent à rire.

 

-« J’ai l’impression qu’il y a égalité ; dit ce dernier.

-Je crois bien, oui. »

 

Un silence s’installa entre eux. Ils continuèrent de se regarder, droit dans les yeux. Le corps de Castle collé à celui de Kate, leur équipement empêchant d’être entièrement collés l’un à l’autre.

 

-« Mon visage est si plaisant à regarder que vous ne pouvez regarder nulle part ailleurs ? demanda Castle dans le simple but de la taquiner. »

 

Kate gloussa, mais ne regarda pas ailleurs pour autant. En fait, elle le regarda de manière encore plus intense que précédemment. Castle était celui qui la regardait de cette manière d’habitude, et elle prenait la fuite. Cette fois, elle ne la prit pas. Elle ne la prendrait plus. Kate redressa la tête pour venir placer ses lèvres sur celles de son partenaire. Elle l’embrassa tendrement, et il l’embrassa en retour avec la même tendresse. Tous les deux auraient aimé ne pas porter ce stupide équipement de laser tag pour être plus proches l’un de l’autre.

 

-« Si j’avais su que vous faire jouer au laser tag nous aurait amené à un baiser, je vous aurais invité à jouer bien plus tôt ; murmura Castle. »

 

Kate gloussa. Une nouvelle fois.

 

-« Et si l’on se débarrassait de tout ça et l’on… recommençait ?

-C’est une bonne idée. »

 

Castle se releva et tendit une main à Kate pour l’aider à faire de même. Tous les deux se débarrassèrent du pistolet et de l’équipement. Aussitôt, Castle vint placer ses mains sur les joues de la brunette et captura ses lèvres avec les siennes. Il l’embrassa encore, et encore. Tous les deux ignoraient s’il s’agissait du début ou la fin d’un nouveau chapitre, mais ils étaient impatients à l’idée de voir où leur histoire allait les mener.

Petits prompts, chapitre 115.
Retour à l'accueil